Élodie
écrit à

   


Marie-Antoinette

   


Pourquoi vous-a-t-on enfermée?
 

    À son Altesse,

Bonjour Madame, comment allez-vous? Votre fille va bien? Et le dauphin?

J'aimerais savoir pourquoi on vous a enfermée et de quels crimes on vous accuse. Je ne comprends pas pourquoi on vous enferme avec vos enfants. C'est de l'injustice!

Élodie de France

Chère Élodie,

Je n’ai malheureusement aucune nouvelle de mes enfants, depuis que j’en ai été séparée. Et si seulement je pouvais répondre à votre question… Ce que je peux vous dire seulement, chère Élodie, est que ma naissance me condamne. Je ne perds pas espoir ni courage, mais les temps sont difficiles.

Au revoir, chère Élodie,

Marie-Antoinette

Ce n'est rien, ma Reine.

Bien que je sois née républicaine, il n'y a qu'une seule reine qui me fait rêver: c'est vous! Peut-être votre naissance vous condamne-t-elle, mais vous êtes dans l'esprit de tous ceux qui ne vous ont pas oubliée, y compris moi.

Élodie

Très chère Élodie,

Merci pour vos mots, qui me vont droit au coeur.

Marie-Antoinette