Emma
écrit à

   


Marie-Antoinette

   


Pourquoi ne pas vous être défendue?
 

    Chère Marie-Antoinette,

Ayant le même âge que celui que vous aviez lorsque vous avez épousé le dauphin Louis-Auguste, j'éprouve une sorte de passion pour votre vie. Je lis beaucoup de biographies vous concernant et j'ai récemment vu le film de Sophia Coppola, «Marie-Antoinette», qui d'ailleurs m'a énormément plu.

Mais une question reste présente dans ma tête et je ne parviens pas à y trouver de réponse. Je m'en remets donc à vous, madame, pour y répondre. Pourquoi, lorsque le peuple de Paris est venu à Versailles pour soit-disant vous tuer, ne lui avez-vous pas promis de faire attention à vos dépenses et à l'avenir, de dépenser plus pour la France que pour vous? Ma question est peut-être difficile à comprendre et je m'en excuse.

Avec ma plus profonde admiration, merci et vive la reine!

Emma

Très chère Emma,
 
Le peuple en furie n'avait que faire des promesses que l'on pouvait faire ou ne pas faire. D'ailleurs, il y avait bien longtemps déjà que les dépenses avaient été réduites et cela a-t-il empêché cette triste Révolution? Non, chère Emma, et si nous avions dû ce jour-là exécuter quelque action que ce soit, cela aurait dû être celle de fuir pendant que nous en avions encore l'occasion. Non pas fuir dans la peur et la honte, mais fuir pour se mettre à l'abri et se donner les moyens de faire rentrer les rebelles dans le droit chemin! 
 
Mais tout cela est bien le passé désormais et Dieu sait ce qui adviendra de la France, du royaume de mon fils…
 
Marie-Antoinette