alexis
écrit à

   


Marie-Antoinette

   


Petite lettre pour la Reyne
 

   

Bonjour ma chère reine de France, Marie-Antoinette,

J'ai le plaisir de vous écrire une lettre, mais j'ai un peu de problèmes avec le français, car je suis sourd, mais j'aime beaucoup l'Histoire et Versailles.

J'habite à Versailles, je me rends presque tous les week-ends, pour vous rendre hommage et voir le château, je l'adore fort! De plus, les Versaillais reconstruisent le château tel qu'avant la Révolution... La grille royale a été retrouvée, le Petit Trianon a aussi retrouvé son intimité et seuls quelques détails de votre Hameau sont cassés!

Je vous avoue que je suis royaliste, parce que je trouve injuste votre procès, même si vous n'aviez pas envie d'être reine, auriez-vous aimé être bergère? Je vous demande juste une question, mon Altesse!

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser, votre Majesté!

Alexis

Post Scriptum: Vous pourrez me donner un petit titre royal pour que je puisse vous envoyer de bonnes correspondances...


Très cher Alexis,

Vous me voyez ravie de l’état des choses à Versailles, ainsi qu’à Trianon, que j’ai tant aimé! Bien que j’aimais parfois m’éloigner de Versailles, il est vrai que le château et ses jardins sont magnifiques, et bien que je ne sache pas exactement ce que la Révolution et les siècles lui ont fait, cela serait bien triste de le trouver endommagé.

Oh, je n’aurais pas souhaité être une bergère, mais j’aimais malgré tout me retrouver dans une ambiance champêtre, comme c’était le cas à Trianon et au Hameau. Cela me manque beaucoup, au moment où je vous écris, de ma cellule de la Conciergerie. Mes enfants y étaient si heureux, eux aussi!

À bientôt, cher Alexis, et merci de m’avoir fait ressouvenir de ces temps bénis,

Marie-Antoinette


Chère Marie-Antoinette,

Je suis ravi que vous m'ayez répondu par des nouvelles heureuses et j'ai quelques questions pour Son Altesse.

Est-ce que vous connaissez des sourds qui se sont occupés par l'abbé de L'Épée? Avez-vous rendu visite à Saint-Jacques? Est-ce que vous étiez fort amoureuse de Louis-Auguste, Louis XVI?

Et je vous conseille de ne pas avoir peur de moi parce que je viens d'une autre époque, et j'ai vu le film qui raconte votre vie en rose à Versailles...

J'aimerais apprendre un peu de l'ancien français que vous parliez à votre époque.

On va s'échanger quelques secrets comme correspondance pour éviter que vous ne vous ennuyiez toute seule à la Conciergerie...

Amitiés,

Alexis

P.-S. Vous pourrez me donner un petit titre royal qui vous plairait (pas comme Axel Von Fersen!).


Très cher Alexis,

Je suis désolée de ne pouvoir répondre à votre demande concernant les titres, puisque dans l'état où vous me trouvez, je ne puis rien faire pour vous. Je vous donnerai cependant un titre beaucoup plus important que n'importe quel autre, celui d'ami.

Alors, mon ami, je vais m'empresser de répondre à vos questions, puisque cela vous rendra heureux, tout en me permettant de penser à autre chose que mon triste sort.

Je ne connais pas l'abbé dont vous me parlez, du moins n'en ai-je pas de souvenirs. Lorsque vous me parlez de St-Jacques, parlez-vous de St Jacques-de-Compostelle? Si tel est le cas, la réponse à votre question est négative.

Vous savez, les mariages royaux n'ont que peu de chose à voir avec l'amour. Sans avoir été follement amoureuse du feu Roi mon époux, j'avais pour lui une grande amitié et le plus grand respect. 

Je serai ravie d'entretenir une correspondance avec vous, cher ami.

Prenez grand soin de vous,

Marie-Antoinette