Adèle et Camille
écrit à

   


Marie-Antoinette

   


L'hygiène
 

   

Chère Marie-Antoinette,

Nous, Adèle et Camille, sommes des élèves de Quatrième. Nous avons lu des récits sur vous et nous voudrions savoir s'ils sont vrais car nous avons des doutes…

Nous avons appris qu’à Versailles, on ne prenait pas beaucoup de bains et on mettait beaucoup de parfum. Louis XIV, ou votre mari, Louis XVI, n’auraient pris que quatre bains dans sa vie? Et vous? Pour quelles occasions vous lavez-vous? D’où faites-vous venir vos parfums qui sentent si bon?

Et vos cheveux, ne souffrent-ils pas d’être toujours enfermés dans des perruques? Ne trouvez-vous que vos tenues sont inconfortables avec tous les accessoires (baleines, corsets…) que vous mettez en-dessous de vos robes? Nous, aujourd’hui, nous portons des jeans!

Nos questions sont un peu légères et peut-être personnelles mais nous espérons une réponse.

Adèle et Camille


Chères Adèle et Camille,

Les bains sont peu communs puisque les règles de l’hygiène nous apprennent que l’eau -et particulièrement l’eau chaude- a un mauvais effet sur notre santé. Elle ouvre les pores de notre peau et ainsi, tous les miasmes qui se trouvent dans l’air peuvent entrer dans notre corps et nous rendre malades. L’important est de sentir bon et les parfums sont parfaits pour cela!

Mes cheveux naturels ne sauraient souffrir des peignures comme il m’est possible d’en faire avec des perruques. Je leur préfère donc les perruques. 

Il est vrai que mes robes étaient parfois très grandes et très larges. Mais lorsque j’étais à Trianon, je leur préférais des tenues plus légères et commodes pour la campagne. 

Au revoir, chères amies,

Marie-Antoinette