Sylvie
écrit à

   


Marie-Antoinette

   


Les femmes en pantalon 

   

Votre Majesté,

Cela aurait été incongru et surprenant de voir à votre époque, des femmes de l’aristocratie porter la culotte ou celles du peuple, le pantalon. Avez-vous déjà mis des pantalons sous vos robes? C'est-à-dire des culottes de soie brodée?

Aujourd'hui, la femme s'habille comme elle l'entend. Pantalon long ou court, cela dépend de la saison. En été, le pantalon est très court et porte un nom anglais «short». On voit les jambes nues. En hiver, le pantalon suit toutes les tendances, peu importe le style. Même des grands magasins font l'article des vêtements féminins et montrent des femmes avec des pantalons de couleurs foncées (noirs, marron, verts).

Depuis plusieurs décennies, les femmes portent des pantalons de couleur blue-jean. Le blue-jean est apparu en France à Nîmes vers 1780 et fut exporté vers l'Amérique du Nord -les USA- où les pionniers américains partant vers l'Ouest l'ont adopté. Le jean est révolutionnaire puisque l'ensemble de la population américaine (cowboys et cowgirls) le porte fièrement pour monter à cheval. Au jean, on a ajouté les vestes à franges qui sont en daim. On peut se coiffer d'un Stetson. Dans l'ouest américain, les femmes s'habillent comme des hommes et se déplacent à cheval. Certaines ont le pistolet attaché à la ceinture avec un ceinturon et un étui. Calamity Jane, qui était une vraie cowgirl, aimait monter à cheval et tirer au pistolet ou au fusil. Auriez-vous aimé vivre la vie des pionniers américains et prendre leurs habitudes?

J'ignore si vous apprécieriez ce genre de vie, mais pour vous, rien de mieux que de vivre à la cour royale. La vie au Far West est plus rude qu'à Versailles. Je vous préfère en reine de France, car vous êtes une femme de caractère qui se voue à l'éducation de ses enfants.

Je vous souhaite une bonne journée.

Recevez, Votre Majesté, toute ma sympathie,

Sylvie


Chère Sylvie,

J’ai souvent porté une version plus féminine de la culotte lorsque je montais à cheval. Cela est bien plus pratique et confortable dans ces situations!

J’imagine qu’on s’habitue à tout. Mais je crois que j’aurais été bien mal à l’aise!

Marie-Antoinette