Jocelyne
écrit à

   


Marie-Antoinette

     
   

L'enfant né en 1683

    Très chère Antonia,

J'étudie de près votre vie, chère Reine. En ce qui concerne vos enfants, je trouve que vous avez été une mère modèle et que vous avez tout fait pour protéger vos enfants de la terrible Révolution. Il apparaît que vous étiez grosse de sa Majesté Louis XIV en 1683. En septembre de cette année-là à Fontainebleau, il semble que vous ayez eu un accident en claquant trop fort la portière de votre carrosse. Cela aurait déclenché la naissance de votre enfant le 3 novembre 1683. Je désirerais savoir ce qu'il advenu de cet enfant. Était-ce une fille ou un garçon?

Mes amitiés,

Jocelyne



Votre Majesté,

Pardonnez mon erreur en ce qui concerne la date de ma lettre. Je vous parle d'un enfant né en 1683 alors que vous-même n'êtes née qu'en 1755. Dans ma lettre, je vous parle en fait de votre enfant qui serait né avant terme en 1783, mais je pense que vous aviez compris ma faute.

Mes respects.

Jocelyne



Chère Jocelyne,

Je vous remercie pour vos mots qui me vont droit au cœur. Cependant, je puis vous assurer que les seuls enfants que j’ai eus sont ceux que vous connaissez sans doute déjà.

Au revoir, chère Jocelyne,

Marie-Antoinette