Thibaulty Nury
écrit à

   


Marie-Antoinette

     
   

Le donjon du Temple

    Votre Majesté la Reine,

Votre ancienne prison, le donjon du temple, n'existe plus.

Par contre, on peut le voir reconstitué au musée Carnavalet (avec une fenêtre, du papier à fleurs vert et quelques meubles) et au musée Grévin, là où on vous représentait le 3 septembre 1792 avec vos deux enfants et votre belle-soeur (votre fille avaient les cheveux blond châtain et votre fils, les cheveux blond clair).

Puis-je vous poser des questions? Comment était l'intérieur de cette prison? Et son allure?

P.S.: Aujourd'hui, son emplacement se trouve entre un square et une mairie de Paris.

Thibaulty Nury



Cher Monsieur Nury,

Décrire cette prison est très simple: elle est froide, humide et impersonnelle. Voilà tout ce que j'ai à vous donner comme description.

Au revoir,

Marie-Antoinette