Bart
écrit à

   


Marie-Antoinette

     
   

Barnave

    Bonjour Majesté,

J'ai une question à vous poser mais elle est assez indiscrète et vous n'êtes pas obligée d'y répondre. c'est à propos du député Barnave. Il était chargé avec deux autres députés de vous protéger de la foule lors de votre retour de Varennes. On dit que vous l'avez vraiment impressionné! D'ailleurs on a retrouvé dans ses affaires personnelles après sa mort un morceau de tissu provenant d'une de vos robes.

J'aimerais savoir: avez-vous eu des relations intimes avec ce personnage?

À part ça , je voulais vous dire que vos malheurs m'ont beaucoup touchée même si je suis républicaine dans l'âme (ou plutôt girondine), de coeur je suis monarchiste.

En attente de votre réponse,

Mes tendres amitiés,

Une girondine qui respecte une femme dans le malheur,

Bart



Chère Bart,

Je ne peux croire que je doive répondre à une question comme celle que vous me posez! Mais dans un autre sens, je ne me trouble plus que l'on m'attribue ce genre de comportement. Cela n'est pas surprenant et les ragots sur mon sujet sont à l'ordre du jour depuis plusieurs années déjà! Ce qui m'attriste, c'est que ces ragots se sont propagés jusqu'à votre époque lointaine!

Non, chère Bart, je n'ai jamais eu de relation intime avec ce Barnave! Jamais je n'aurais pu faire une telle chose!

Au revoir,

Marie-Antoinette