Margaux
écrit à

   


Louis XIV




Votre statut de roi

    Monsieur le Roi de France,

Je m'appelle Margaux, je suis au collège en quatrième et nous travaillons sur une correspondance. J'admire votre personnalité et votre superbe château. Je vous ai connu grâce au cours d'histoire que l'on nous enseigne au collège, cela m'a fait comprendre votre histoire, votre statut de roi et votre façon de vous habiller qui d'ailleurs est très spéciale (vos chaussures plus particulièrement). J'aime votre château, car vos jardins sont splendides ainsi que vos pièces constituées de meubles de temps anciens. J'ai lu un livre sur vous et votre vie qui s'intitulait Complot à Versailles, je l'ai apprécié. Il était intéressant et au cours de ma lecture je me suis posé beaucoup de questions:

Qu'aimez-vous chez Madame de Montespan? Et chez votre femme?

Préférez-vous Madame de Montespan ou votre femme Marie-Thérèse?

Et comment avez-vous réagi lorsque vous avez su que des personnes voulaient empoisonner votre petit-fils?

Recevez tous mes respects et mes sincères salutations,

Margaux

Mademoiselle,

Vous aimez mes chaussures? Voilà qui me fait sourire. Cela me fait aussi sourire de constater que mes meubles datent pour vous des «tems anciens»!  Mais je comprends que cela soit le cas pour vous, puisque selon ce que vous m’escrivez, vous correspondez avec moi de l’an de grasce 2008. Comme le tems passe!

Pour respondre à vos questions, j’ay espousé le feue reyne Marie-Thérèse lors du traité de paix entre la France et l’Espagne. Il ne s’agissoit point là d’amour mais bien d’une alliance politique. Cela dit, la feue reyne avoit des qualités qui, si elles n’éveillèrent jamais l’amour en moy, surent néanmoins me plaire.

Madame de Montespan avoit un esprit particulier et elle estoit très belle. Il falloit l’entendre raconter une histoire! Il va de soi que son esprit me plaisoit davantage que celuy de la reyne.

Je ne sais, par contre, de quoi vous me parlez lorsque vous traitez d’une tentative d’empoisonnement de mon petit-fils. Seroit-ce là une fiction élaborée dans vostre livre?

Louis