Philippou
écrit à

   


Louis XIV




Votre avis éclairé


    Sire,

Dame Christelle, Marquise de Chatenoy le Royal, professe une véritable passion pour vous. Vivant en d'autres temps, elle n'a pas eu l'occasion de vous rencontrer. Elle cherche à faire partager sa passion à de jeunes gens à l'âme pure et à l'esprit élevé.

En effet, dans les temps où nous vivons, on peut être à la fois de noble condition et dans le même temps exercer un métier. Elle est professeur de Français. Nous parlions récemment de votre royale personne et notre conversation nous entraîna à nous poser la question suivante, sur laquelle, Sire, j'adorerais connaître votre Royal avis:

Sire, que mettriez vous en tête du programme d'une école dont la mission serait d'enseigner ce qui est essentiel de savoir ou de savoir faire, et n'est pourtant pas enseigné à l'école?

Respectueusement,

Philippou

Monsieur,

Pour pouvoir vous respondre, j'aurois besoin que vous m'escriviez d'abord quelles matières sont enseignées dans vos escoles et lesquelles ne le sont point. Ensuite, il me sera plus aisé de vous donner un avis éclairé.

Louis

Sire,

Voici une courte liste des matières enseignées dans les écoles, collèges et lycées.. tels sont en effet les noms donnés aux lieux où les enfants et les jeunes gens étudient de nos jours.

Le français (l'orthographe, l'art de la rédaction et l'étude d'auteurs célèbres tels que Molière. Heureusement, certains auteurs ont traversé le temps).

Les mathématiques (au delà des quatre opérations, l'art du calcul algébrique, sans doute déjà enseigné en votre temps et d'autres notions découvertes depuis car les mathématiques ont beaucoup progressé en trois siècles).

Les langues étrangères (le monde a beaucoup changé et, quand il nous arrive de voyager dans des pays autres que la France, savoir parler une autre langue comme l'anglais, l'une des langues les plus parlées dans le monde, l'italien, l'espagnol ou même l'allemand peut être fort utile). Une minorité d'élèves s'intéresse encore aux langues «anciennes» que sont le latin ou le grec ancien.

Les sciences naturelles, la géographie et l'histoire (et c'est ainsi que chacun apprend, au cours de ses études, à vous mieux connaître).

Les élèves les plus âgés apprennent les sciences physiques et la philosophie. J'allais oublier la gymnastique que nous appelons l'éducation physique et sportive, la musique et les arts tels que le dessin (bien que peu de temps soit consacré à ces dernières disciplines).

Quant aux matières qui ne sont point enseignées dans nos écoles, il m'est difficile de répondre à votre question... car elle n'y sont justement point enseignées et je ne les connais donc pas.

Mais sans doute ma question initiale manquait-elle un peu de précision et je vous prie de m'en excuser. Au-delà des matières enseignées dans nos écoles aujourd'hui et dans celles de votre temps, quels savoirs, quels savoirs-faire, vous semble-t-il précieux d'acquérir qui ne peuvent être vraiment enseignés dans une école, mais qui permettent de mener une vie épanouie, utile et heureuse?

Respectueusement,

Philippou


Monsieur,

Je considère, et j'ay de tout tems consideré l'éducation comme chose indispensable à la vie dans le monde.  L'on souffre cruellement de ne point savoir les choses que les autres connoissent. L'education de vostre tems semble bien differente de celle du mien, ne seroit-ce que par le fait qu'elle semble estre plus accessible à tous.

Tant qu'à savoir ce qu'il faudroit enseigner de plus, je vous dirois que rien ne remplace l'experience que l'on acquiert au contact du monde.  L'education ouvre la voie en nous apprenant les choses que l'on doit savoir pour bien commencer dans le monde mais la suite depend de nous, ne croyez-vous point?

La meilleure escole est certainement celle de la vie.

Je vous donne le bonjour,

Louis