Karine
écrit à

   


Louis XIV




Vos relations avec les femmes

    Bonjour Votre Majesté,

Ce qui m'a toujours intrigué voire même horripilé c'est le traitement que vous réserviez à vos ex-favorites lorsque vous ne les aimiez plus. Ne vous preniez-vous pas pour Dieu alors que vous n'êtes qu'un pauvre pêcheur comme tout un chacun (moi comprise)? Même si certaines personnes sont dénuées de moralité, on leur doit le respect et on s'abstient de les juger. Seul Dieu peut se permettre de nous juger et de nous sanctionner.

Moi, j'ai eu la visite de Dieu dans sa forme originelle (ce que l'on appelle la lumière) qui m'a crié «arrête de te détruire». Aujourd'hui, nous vivons dans un monde sans aucune valeur morale et où Dieu et son fils Jésus sont moqués, vilipendés... J'ai lu tant de mensonges sur la révolution française! On nous a fait croire que la République nous apporterait la liberté mais finalement, en lisant des biographies, je découvre une république assassine, meurtrière, sadique et cupide où l'argent est roi, un monde dirigé par une organisation secrète contre laquelle vous aviez éprouvé une certaine méfiance à votre époque quand celle-ci est arrivée en France par l'intermédiaire de madame Louise, maîtresse de Charles II Stuart (roi d'Écosse).

Vous auriez dû être plus ferme, cela nous aurait évité de vivre la révolution française, la décapitation de notre bon roi Louis XVI, la République et le nouvel ordre mondial...

On m'a pourri la tête à l'école sur le mode: «l'Ancien Régime est mauvais! La République est bonne!» Puis, je me suis informée par mes propres moyens et j'ai découvert tous les mensonges professés par Robespierre, Danton et Marat! Une république qui a oublié ce pauvre Louis XVII (fils de Louis XVI, petit-fils de Louis XV) mort de la tuberculose osseuse et de malnutrition!

Je sais qu'un Bourbon sera roi un jour quand le peuple sera prêt mais, tout d'abord, il faudra le chaos, la chute, le déclin de ce système! Je suis royaliste et espère un jour le retour d'une monarchie absolue mais sans Parlement!

J'espère que par ce message, vous aurez plus de respect pour les autres car respecter les autres c'est se respecter soi-même! Le mépris, la hauteur n'ont jamais résolu quoi que ce soit! Regardez ce qu'a fait Jésus...

Fait en ce jour du 13 Juillet 2009

Madame,

Je ne suis pas bien certain de comprendre tout ce que vous m’escrivez dans vostre missive, puisque je vous responds de l’an de grasce 1715. Sans doute m’entretenez-vous de cet avenir que je ne connois point, et que je ne désire point connaistre. Cependant, je crois bien que vous m’avez écrit deux missives traitant du sujet du traitement réservé à mes favorites? Je vous répéteray donc la mesme chose: 

Je constate que vous avez une piètre opinion du fait d’estre une de mes favorites. Mais pourrois-je vous blasmer? Ma jeunesse, et un mariage sans amour, m’ont parfois poussé à commettre des actes peu glorieux… Mais je dois quand mesme vous rassurer: les femmes de ma vie, que vous pouvez appeler mes favorites si cela vous convient, n’ont point esté mal traitées, je puis vous l’asseurer.

Louis