Natacha
écrit à

   


Louis XIV

   


Vos pas de danse

   

Votre Majesté le Roy de France,

C'est un honneur de pouvoir m'adresser à vous, et il n'en sera que plus grand de recevoir votre réponse!

J'ai une question concernant votre intendant de la musique, Jean-Baptiste Lully. Qu'avez-vous pensé de sa trahison envers Molière? Celui-ci était un homme si talentueux, pourquoi avoir boudé ses pièces à la fin de sa vie, vous qui l'aimiez tant? Et ce pour suivre Lully, qui avouons-le, était un peu trop possessif vous concernant.

De plus, est-il vrai que lorsque vous dansiez, lors de vos ballets, certains pas ou mouvements avaient un sens, comme par exemple le pouvoir et le divertissement?

J'espère ne pas abuser de votre temps, et ainsi ne pas  vous priver d'une de vos balades dans les jardins, par ce beau temps (même si le vent souffle toujours à Versailles, je le sais j'habite à proximité, et c'est une fierté de pouvoir fouler la terre d'un homme aussi brillant que vous. L'emblème du soleil est un choix des plus parfaits!)

Respectueusement,

Natacha


Madame,

Monsieur de Lully, comme la plupart des gens, avoit beaucoup d'ambition. Ses relations avec Monsieur Molière souffrirent de cette ambition, comme cela est souvent le cas lorsque deux personnes qui veulent plaire travaillent ensemble.

Les ballets et les divertissemens avoient toujours un sens. Ce ne sont point les pas en tant que tels qui ont un sens, mais bien l'agencement de ces pas en un ballet. Je vous invite à lire ma correspondance précédente avec vos contemporains sur ce sujet, puisque l'on m'asseure que vous pouvez la lire.

Louis



Majesté,

Merci pour cette réponse rapide et intéressante! Je vous en remercie.

Pardonnez par avance ma curiosité, mais j'ai lu récemment que les valets de chambre de votre Majesté étaient des personnages de la haute société, est-ce exact? Est-il vrai que les valets du château distribuaient (ou vendaient) aux bourgeois la nourriture non consommée du palais, aux portes des cuisines? Pourquoi ne pas la distribuer directement aux pauvres? De plus, j'ai ouï dire que vous dormiez avec une ficelle vous reliant à votre valet de chambre durant la nuit, qui vous permettait de le sortir de son sommeil si besoin était... Cela veut dire que vous aviez un domestique qui dormait dans votre chambre chaque soir? J'ai du mal à le croire...

Merci pour vos aimables réponses.

Je vous souhaite une bonne journée, cher Louis.

Natacha

Madame,

Il existe plusieurs charges à mon service qui sont toutes occupées par différentes personnes de la Cour. Il existe un rang dans ces charges, comme il y en a un pour tout le reste.

En ce qui concerne la nourriture, il n’estoit pas rare que cela se produise.

Et croyez-le ou non, il y a effectivement une personne qui dort dans ma chambre chaque soir. Vous pouvez considérer vos renseignements comme estant exacts.

Je vous donne le bonjour,

Louis