Vos filles légitimées
       

       
         
         

Anaïs

      Votre Altesse,

Je souhaiterais que vous me parliez des filles légitimées, Marie-Anne, Louise-Françoise, Louise-Marie et Françoise-Marie, que vous avez eues avec Mlle de la Vallière et Mme de Montespan. Je désirerais connaître leurs caractères et savoir si celles qui se marièrent connurent une union heureuse.

Est-il exact que la princesse de Conti n'avait pas de bons rapports avec ses demi-soeurs et la dauphine Marie-Christine? Qu'elle, ainsi que Mme la Duchesse, n'ont jamais apprécié Marie-Adélaïde de Savoie?

Avec toute mon amitié.

Anaïs

 

       
         

Louis XIV

      Mademoiselle,

Encore une fois, il seroit préférable de vous adresser directement aux personnes concernées, si cela vous est possible. Les mariages de mes filles estoient des alliances comme les autres et, sur le sujet de leur bonheur, elles seules pourroient vous respondre adéquatement.

Certaines rivalités existoient effectivement qui impliquoient la duchesse de Bourgogne. Ce ne furent qu'affaires de femmes comme il en arrive souvent à la Cour.

Louis