Yves Lauzon
écrit à

   


Louis XIV




Une chanson sur l'odyssée de la Nouvelle-France


    Bonjour Votre Majesté!

C'est dommage que Votre Majesté ne puisse entendre une pièce qui relate l'épopée de la Nouvelle-France sur le net. Qu'à cela ne tienne, je vous envoie les paroles telles que désirées. Voici les paroles de la chanson «J'ai un rêve» en attache. Si vous aviez le privilège d'avoir accès à un site internet pour découvrir cette fabuleuse pièce musicale très bien interprété par Jean-Luc Desaulniers et Lina Dimeo, cela serait merveilleux. Si vous le désirez, Votre Majesté, je peux vous envoyer par la poste un C.D. de la pièce, cela me ferait un énorme plaisir. Car je suis convaincu que vous ne vous contenteriez pas juste des paroles.

En espérant de susciter votre curiosité. Merci de porter attention à mes écrits. Avec tout mes respects, Votre Majesté le Roi Louis XIV,

Yves Lauzon
Parolier à votre service

J’ai un rêve
(Yves lauzon/Jean-Luc Desaulnier)
Durée : 3: 51 min

Je vois un bateau bleu… ancré dans une bouteille
Dérivant à quelques nœuds… (je vogue)… sur les flots d’une France Nouvelle

Je sens une brise de terre… se fondre dans mes voiles
M’emportant à la mer… (je vais)… guidé par les étoiles

J’ai un rêve...comme l’ont imaginé
Nos aïeux… nos ancêtres
J’ai un rêve...

Je sillonne le temps... et traverse les âges
Caressé par le vent… (je plane)… au-delà des nuages

J’entends tous les murmures… des milliers à la ronde
Oscillant dans l’azur… (je sens)… l’appel d’un nouveau monde

J’ai un rêve… comme l’ont imaginé
Nos aïeux… nos ancêtres
J’ai un rêve...

J’ai un rêve…
Des milliers de lieues de terre vierge et d’eau fraîche
J’ai un rêve…

J’ai vu ce bateau bleu… surgir de sa bouteille
Libéré de ses nœuds… le géant se réveille

C’est une grande histoire... ce navire oublié
Gardera en mémoire… (toujours)… ce rêve inachevé

J’ai un rêve… comme l’ont imaginé
Nos aïeux… nos ancêtres
J’ai un rêve…

J’ai un rêve
Des milliers de lieues de terre vierge et d’eau fraîche
J’ai un rêve

J’ai un rêve
Des millions de gens debouts qui sont fiers
J’ai un rêve

J’ai un rêve
Que les hommes ne fassent que plus qu’un, qu’ils soient comme des frères,
solidaires

Un jour… un jour
Un jour… un jour
Un jour… un jour
Un jour… un jour…

Yves Lauzon /Jean-Luc Desaulniers

J’ai un rêve ©Copyright 2003
Monsieur,

Les paroles que vous m’avez fait parvenir ici sont en effet très belles. Vous avez un talent pour l’escriture. L’on sent, à la lecture de vos mots, que vous aimez cette terre de Neuve-France. Avez-vous déjà songé à escrire un opéra? À la gloire des colonies, cela pourroit estre plutost intéressant.

Je vous donne le bonjour, Monsieur le parolier et vous encourage à continuer sur cette voie,

Louis


C'est avec humilité que j'accepte vos compliments, Votre Majesté! Je suis extrêmement heureux que le texte vous touche. Merci c'est flatteur venant de votre part. En effet la chanson J'ai un rêve fait partie intégrante d'un opéra folklorique sur le Québec d'hier et de demain. C'est la fabuleuse odyssée du Québec souverain interprétée par la troupe du nom de «La Résistance». Si cela vous intéresse j'ai un synopsis de vingt-deux chansons. Sur les vingt-deux, il y en a onze à faire et ce sont toutes les miennes. Si vous voulez, je vous le ferai parvenir par le net. Ce qui manque pour le finaliser c'est le financement. En revanche je ne sais pas si vous l'avez entendue mais elle fera partie du concours de chanson lancé pour Québec 2008. Qu'elle remporte ou non ce concours elle gagne à être connue n'est-ce pas?

Merci de porter attention à mes travaux.

Avec tous mes respects, Votre Majesté Louis XIV

Yves Lauzon, à votre service,

Parolier de La Résistance

Monsieur,

Je vous remercie de ces explications, qui m'aident à mieux me situer dans vostre espace et vostre tems. Je vous félicite pour vostre succés et vous en souhaite encore bien davantage, dans vostre ruée vers l'art.

Louis

Bonjour, Votre Majesté, roi Louis XIV!

Voici votre hôte serviteur de la francophonie Yves Lauzon, parolier. Je vous interpelle au sujet de mon départ à la conquête de l'Ouest, à la conquête du Yukon. Oui le Yukon! Je me sens tel un Napoléon qui a comme mission de conquérir le Yukon de par mes paroles en FRANÇAIS. Oui les Yukonnais aiment entendre leurs histoires de pionniers et pionnières francophones qui ont façonné le territoire. Tout cela se fait avec l'honneur de propager cette belle langue de Molière jusqu'aux confins du Klondike.

Bien à vous,
Votre hôte, Yves Lauzon
Parolier

Monsieur,

Je ne suis point certain de bien entendre tout ce que vous me racontez. Mais je vous encourage à continuer dans vostre voie et vous souhaite la meilleure des chances dans vostre avenir. Sans doute qu’un grand personnage vous remarquera et saura favoriser vostre talent.

Je ne suis point certain non plus de savoir ce qu’est le Yukon. Mais cela me fait sourire de voir ce que vous escrivez sur «la langue de Molière», pour parler du françois. Molière est-il donc reconnu comme le père du françois?

Louis

Je suis heureux, Votre Majesté Louis XIV, de votre réponse rapide et de votre intérêt à mon égard! Je suis content de vous laisser savoir que ma pièce Yukon fait un tabac au Yukon et c'est une radio amérindienne anglophone qui a diffusé en premier cette chanson. C'est Molière qui serait fier, n'est-ce pas? Le texte relate le récit de la première femme francophone du Yukon. C'est une conquérante dans la lignée de Jeanne D'arc. Le Yukon est un territoire au nord-ouest du Canada. C'est là qu'a eu lieu la fameuse ruée vers l'or à la fin du XIXe siècle. Aujourd'hui ceci peut se traduire comme suit: «La ruée vers l'art»!

Merci de votre encouragement Royal, Votre Majesté Louis XIV, c'est très très apprécié!

Au plaisir,
Yves Lauzon
Parolier de La Résistance