Sarcasme et ironie
       

       
         
         

Paolo

      Votre Majesté,

En lisant le courrier qui vous est adressé, ma première réaction, involontaire, fut d'en rire.

Vous êtes un des plus illustre Rois de France, votre règne a été le plus long et peut-être le plus prestigieux de l'Histoire de France.

Vous comprendrez qu'il est risible (pour un petit Belge) de constater cet acharnement venant d'une minorité québécoise. Si mes informations sont bonnes, je crois que le Québec s'en est très bien sorti malgré tout.

Mais cessons d'ironiser car ce n'est pas le but premier de ce site.

J'aimerais également intervenir sur le fait qu'il n'y a aucune obligation de répondre à une correspondance, d'autant plus si celle-ci est provocante ou/et insultante. Voilà, je pense qu'il est important que certaines personnes prennent ce paraître en considération en s'adressant à qui que ce soit, et de surcroît à une personne de votre rang.

Sire, comme Vous l'aurez remarqué, je n'ai pris aucun risque en prenant soin de ne poser aucune question. Voilà que je deviens sarcastique maintenant!!!

Votre dévoué,

Paolo

 

       
         

Louis XIV

      Cher Monsieur Paolo,

Il est certain que quelques unes des personnes qui m'ont fait parvenir leurs questions, de toute évidence ne connoissent point ne seroit-ce que la base des règles de l'étiquette. C'est aussi une surprise pour moi de voir autant de questions qui concernent la Nouvelle-France et qui semblent toucher à des situations douloureuses. Ceci dit, toutes les questions sont les bienvenues. Mais ne vous inquiétez pas pour Ma Majesté, elle ne devroit pas trop en souffrir.

Louis