Adrien
écrit à

   


Louis XIV

     
   

Que de soutien pour un homme qui gouverne seul

    Mon Roy,

Bien que je n'aie point l'éducation nécessaire pour écrire à Votre Majesté dans le respect des règles de l'Art, j'aurais souhaité pouvoir obtenir quelques informations sur vous et votre règne. Voici ce qui me tient le plus à coeur et je serai comblé si vous pouviez apporter une réponse à ces questionnements:

J'ai bien compris que vous décidâtes, à 13 ans je crois, de gouverner seul notre beau pays. Cependant, ministres, secrétaires d'État, conseillers, ont eu une belle place à vos côtés. À vrai dire, voilà ma requête: pourriez-vous me dire quels étaient les différents postes, et leurs dénominations, des personnes qui vous entouraient, conseillaient, aidaient à gouverner? Et quel était le but de chacun de ces postes?

Je sais seulement qu'il n'y avait point de Premier ministre, sur votre décision. Mais quelles étaient alors les fonctions importantes, proches de Votre Majesté, qui vous ont accompagné, tout au long de votre règne?

Je vous suis très reconnaissant d'avoir pris le temps de lire ma missive et je vous souhaite une très agréable fin de journée à Versailles.

Votre serviteur dévoué,
Adrien



Monsieur,

Une petite précision d'abord. C'est bien lors de la mort du cardinal Mazarin, en 1661, que je deciday de gouverner seul, sans principal ministre. J'avois alors 22 ans.

Un principal ministre avoit un pouvoir important, une clientèle importante qui, mesme dans le cas ou celuy-ci est totalement dévoué au Roy, donne l'impression d'un Roy qui manque de force, de caractère, d'autorité. Loin de moy l'idée de critiquer mes prédécesseurs, qui jugèrent ce poste important et sans doute l'estoit-il dans les événements du moment. Je jugeay, à la mort du cardinal Mazarin, que je devois supprimer ce poste et prendre moy-mesme le controle de mes affaires. C'est au Roy, et non à son principal ministre, que revient de gouverner son Estat.

Cela dit, le Roy ne peut évidemment point travailler sans arrest, mesme s'il le souhaiteroit, aux affaires de l'Estat. Il n'y a que 24 heures dans une journée et les dossiers qui requièrent l'attention du Roy sont nombreux. Il doit donc s'entourer de personnes de confiance et de talent, devouées à ses affaires.

Qu'ils s'appellent ministres, secretaires d'Estat ou autres, que ce soit à la Marine, la Guerre, aux Affaires Estrangère, leur fonction est la mesme. Ils ont la délicate tasche d'aider le Roy aux affaires courantes du Royaume. Mais ils despendent entièrement de luy et ne peuvent prendre aucune décision d'importance sans l'accord du Roy. C'est au Roy seul, personne sacrée et éclairée par Dieu, père de son peuple, que revient le droit et le devoir de décider de ce qui est bon ou non pour ses sujets.

Louis



Votre Majesté,

Je suis très honoré que vous ayez trouvé le temps de me répondre et vous me voyez comblé puisque je sais maintenant ce que je tentais de comprendre en vain.

Je vous remercie vivement, et vous souhaite une bonne continuation dans cette France d'aujourd'hui.

Adrien



Monsieur,

Ce fut un plaisir. N'hésitez point à m'escrire de nouveau si d'autres questions vous viennent à l'esprit.

Louis