Retour en page d'accueil de Dialogus

Aurèle
écrit à

Louis XIV


Monsieur, votre frère


   

Votre Majesté,

Pardonnez cette lettre vous questionnant sur un aspect privé de votre vie. Surtout si par hasard cette question vous avait déjà été posée.

Je vous étudie depuis de longues années à l'école, puis à l'université, avec des professeurs parfois objectifs à votre sujet, parfois trop passionnés (mais est-on jamais trop passionné?).

D'aucuns ont décrit votre relation avec Monsieur votre frère comme entachée de rivalité et de jalousie ou, bien au contraire, pleine de tendresse toute fraternelle.

Je brûle de connaître votre vérité car, après tout, il s'agit de votre vie et aucun historien actuel n'étant présent, nous ne pouvons nous fier qu'aux œuvres et mémoires qui ont suivi votre règne.

Pardonnez ma curiosité, votre relation avec Monsieur m'ayant toujours intriguée.

Très respectueusement,

(Melle) Aurèle



Mademoiselle,

Mon frère eut toujours le plus grand respect pour moy, comme j'eus toujours le plus grand respect pour luy. Lorsque nous sommes devenus adultes, ce respect a aisément remplacé nos chamailleries d'enfans. Malgré ses extravagances, mon frère estoit un très bon prince, de qui je garde un excellent souvenir. Je n'ay que de bonnes choses à dire à son sujet. Je n'eus jamais à me soucier de trahison, ni rien de tel, en ce qui le concerne.

N’hésitez point à me poser d’autres questions, si vous en avez.

Louis
************************Fin de page************************