Angéline et Océane
Lettre écrite dans le cadre d'un projet scolaire écrit à

   


Louis XIV





Mettez du mascara

   

Votre Majesté,

Nous sommes des élèves de quatrième et nous étudions la lettre. C’est pour cela que nous vous écrivons et vous posons des questions sur votre règne. En histoire, nous avons travaillé sur vous et nous aimerions vous connaître mieux.

La vie à Versailles est-elle toujours belle? Être roi, n’est-ce pas trop dur?
 
Nous voudrions connaître vos pensées sur votre château et peut-être, si vous le voulez bien, vous demander de nous raconter quelques-uns de vos petits secrets. Ne vous inquiétez pas, tout cela restera entre nous!

Nous aimerions aussi savoir d’où viennent vos perruques, nous adorerions avoir les mêmes! Mais ne vous en faites point, nous ne vous copierons pas! Essayez le mascara de notre part, c’est très élégant et ça vous ira comme un gant!

Sur ce, Sire, à bientôt!

Avec nos salutations,

Angéline et Océane


Mesdemoiselles,

La vie à Versailles est loin d’estre toujours belle. Le bastiment est superbe, les jardins le sont aussy, mais Versailles est le siège de l’Estat et le mestier de Roy n’est point exempt de peines. Ne croyez point pourtant que je me plaigne de ma condition! Ce n’est point le cas. Je crois que le mestier de Roy est le plus beau mestier du monde. 

Au sujet des perruques, dans ma jeunesse, j’estois reconnu pour avoir une chevelure magnifique mais à mon grand malheur, je me mis à perdre mes cheveux et ce, assez tost. Je garday d’abord mes cheveux longs et on me fit des perruques avec des trous dans lesquels je pouvois passer mes propres cheveux. Mais le tems passant et les cheveux tombant, je dus me résigner à les tenir courts et à ne porter que des perruques. Voilà pourquoi vous me voyez avec de majestueuses perruques sur les portraits qui vous sont parvenus. J’aurois bien évidemment préféré garder mes vrays cheveux, mais je n’y pouvois rien.

Je vous donne le bonjour,

Louis