Anaïs
écrit à

   


Louis XIV

     
   

Marie Mancini

    Votre Majesté,

Je me demanderai toujours pourquoi vous n'avez pas épousé Marie Mancini, votre amour de jeunesse. Je sais bien que le mariage avec l'Infante d'Espagne était essentiel pour la paix entre la France et l'Espagne et que votre mère Anne d'Autriche le souhaitait plus que tout. Mais l'amour n'est-il pas plus fort que tout?

Après votre union avec Marie-Thérèse, pourquoi ne pas avoir fait de Marie Mancini votre favorite, comme l'ont été Louise de la Vallière et Françoise-Athénaïs de Montespan? Même si votre mère s'opposait à cela, pourquoi ne pas avoir fait revenir Marie en France après le décès de la reine-mère?

En tout cas, je pense que vous avez fait un bon choix en épousant en secondes noces Françoise de Maintenon, plutôt que l'Infante du Portugal, puisque vous aimez sincèrement la marquise et que votre descendance est assurée. Puis-je vous demander pourquoi vous n'avez pas fait de la marquise de Maintenon une reine de France?

Veuillez recevoir tous mes respects,

Votre dévouée Anaïs



Mademoiselle,

Je vois vostre jeunesse dans vos propos. «L'amour n'est-il pas plus fort que tout?», dites-vous. Cela seroit bien s'il en estoit ainsi. Mais cela l'est rarement Et cela ne doit point l'estre dans le cas des Roys. J'aurois bien aimé, à cette epoque, pouvoir me marier selon mon coeur. Ma mère et le cardinal Mazarin sceurent me faire entendre raison, fort heureusement: il y alloit de la conclusion de la paix entre la France et l'Espagne.

Mademoiselle Mancini et moy nous sommes quelque peu eloignés après mon mariage. Je croy bien que cela est deu au fait que Mademoiselle Mancini m'en a quelque peu voulu de m'estre marié avec l'Infante et non point avec elle. Peu de tems avant la mort du cardinal Mazarin, il organisa le mariage de sa nièce avec Monsieur de Colonna, de l'illustre famille romaine. Lors du decès de la Reyne ma mère, il y avoit déjà longtems que Mademoiselle Mancini estoit mariée et il n'estoit point question de son retour en France.

Et la response à vostre dernière question est bien simple. Je n'ay point besoin, Mademoiselle, d'une autre Reyne. D'ailleurs, Madame de Maintenon n'a point le rang nécessaire pour estre une Reyne de France. Et puis si cela avoit esté, elle auroit deu se soumettre au ceremonial et à l'Etiquette beaucoup plus que cela est le cas maintenant. Là n'estoit point le but lorsque je désiray l'avoir à mes costés.

Je vous donne le bonjour, Mademoiselle, et vous souhaite que l'amour mène vostre vie, si cela vous est possible.

Louis