Anaïs
écrit à

   


Louis XIV

     
   

La princesse de Conti

    Votre Majesté,

J'aurais souhaité que vous me parliez de vos relations avec votre fille Marie-Anne, aujourd'hui princesse de Conti. Beaucoup disent qu'elle est votre fille préférée. Est-ce parce qu'elle vous rappelle sa mère Louise de la Vallière? L'avez-vous encouragée à se remarier après le décès de son époux, le prince de Conti?

J'ai pu lire que vous ne manquiez pas non plus de tendresse envers vos enfants illégitimes, que ce soit ceux de la duchesse de la Vallière ou de la marquise de Montespan. Vous les visitiez, souvent je crois bien, et étiez plein de bonnes intentions pour eux. Est-ce parce que vous-même avez souffert du manque de tendresse paternelle durant votre jeunesse? En tout cas, je suis bien heureuse de constater que le Roy de France s'occupe avec attention de sa descendance. Je tiens également à saluer ici la mémoire de votre fille Louise-Marie, mademoiselle de Tours, décédée en 1681, qui était très chère à vos yeux et qui semblait être une adorable petite fille.

Si je ne m'abuse, la reine et vous avez perdu une fille en 1664 que vous aviez prénommé Marie-Anne. Pourquoi avoir appelé votre première fille illégitime du même prénom que votre fille légitime, morte en bas âge? Ne craignez-vous pas que la reine se soit offusquée de cela?

Mes respects et amitiés.

Votre dévouée Anaïs



Mademoiselle,

Il est vray que j'apprecie beaucoup mes enfans, qu'ils soient legitimes ou legitimés. La princesse de Conti, comme les autres, bien qu'il est vray qu'elle occupe une place de choix dans mon coeur. Mais chacuns ont leurs traits particuliers qui les rendent aimables et aimants. Il est dommage que le prince de Conti nous ait quitté si tost. Mais la princesse n'avoit point besoin de se remarier.

J'ay toujours aimé les enfans et estre là pour les miens, autant que je le pouvois, a toujours esté important à mes yeux.

Et ne craignez point pour la feue Reyne, Mademoiselle, elle a sceu toujours bien s'accommoder de mes maistresses et mes enfans.

Louis