Paul

écrit à

   


Louis XIV




La Bretagne

    Bonjour Sire,

J’ai quand même du mal à croire que je parle au Grand Roi qui a symbolisé, et qui symbolise encore, la puissance et la gloire de la France!

Je voudrais vous poser quelques questions à ce jour sans réponse et qui restent en permanence en mon esprit: si je vous dis que l’Angleterre est devenue une grande alliée et amie de la France, que me répondez-vous? Pensez-vous que la Bretagne ait été utile à la France durant votre règne?

Voilà, c’est tout pour l’instant, j’espère ne pas vous importuner avec ces questions insignifiantes, mais j’aimerais beaucoup que vous y répondiez et particulièrement à la deuxième question, car je suis un breton indépendantiste et je voudrais en savoir un peu plus sur l’histoire de Bretagne.


Monsieur,

Il est évident que le royaume ne seroit plus le mesme sans la Bretagne.  Qu'entendez-vous par «si cette dernière devenait indépendante»?  Voulez-vous dire par là «si elle devenoit un royaume» ou un Estat comme ceux des Provinces-Unies?  Je ne croy point que les choses se rendroient à un tel point.  Cela seroit de la trahison, rien de moins et si j'avois vent de telles idées, j'agirois en conséquence. Et la Bretagne estant un pays d'Estat, elle beneficie d'une certaine forme d'indépendance. Je crois pouvoir affirmer avec certitude que mes sujets de la Bretagne sont satisfaits de leur situation à l'intérieur du royaume. 

Il semble que la situation est changée, dans vostre tems.  Pourquoi souhaitez-vous l'indépendance de la Bretagne?

Louis


Cher Sire,

La France souhaite la mort de mon peuple, la France ne veut plus que l'on parle notre langue, que l'on apprenne nos traditions et j'en passe. Elle, la France, ne veut pas nous écouter, alors le seul moyen de sauver notre peuple est de devenir indépendants.

Je suis sûr que si l'Angleterre avait main mise sur la France et qu'elle faisait tout pour que les Français perdent leur langue, leurs coutumes et leurs traditions, vous feriez tout pour que la France redevienne indépendante.

Au plaisir de vos réponses,

Paul


Monsieur,

J’avoue que je trouve tout cela bien estrange. Pourquoi la France ne veut-elle point que vous parliez vostre langue? Vous impose-t-elle une langue? Le françois? Les choses semblent estre gouvernées bien différemment dans vostre tems…

Louis


Cher Sire,

Je ne sais pourquoi la France ne veut pas que nous parlions notre langue, mais une chose est sûre: elle veut nous imposer ses choix. Pensez-vous qu'un tel acte soit digne d'un grand pays comme la France?

J'apprécie énormément notre discussion.

Au plaisir de recevoir de vos nouvelles,

Paul


Monsieur,

J'apprécie aussy nostre discussion, mais je dois vous avouer qu'il m'est très difficile de respondre adéquatement à vostre question, puisque je ne suis pas au fait des événements qui surviendront après ma mort.  Je ne suis point certain que je veuille connoistre l'avenir.  Pour ce que vos contemporains m'en ont dit, le royaume semble avoir beaucoup changé et je ne puis me prononcer sur ce que feront mes descendants.  Je crains de ne pouvoir vous en dire davantage sans risquer de me compromettre, par mon manque de connoissance desdits événements. 

Louis

Cher Sire,

Vous avez répondu effectivement à ma question, et je vous en remercie. Mais pensez-vous que la France serait la même sans la Bretagne?
Si cette dernière devenait indépendante, lui referiez-vous la guerre pour vous en emparer?

J'espère que je ne vous ennuie pas avec mes questions.

Au fait, un indépendantiste Breton est une personne qui, comme moi, souhaite que la Bretagne redevienne un pays indépendant et autonome. Car à l'époque où je vous parle, la Bretagne n'est guère plus qu'une province de France.

Paul-Henri



Monsieur,

Vostre affirmation concernant les relations de la France et de l’Angleterre ne me surprend point. Les alliances se font et se défont, selon les aléas du tems.
La Bretagne est très importante pour le Royaume. Sa situation fait que l’on y trouve des ports, ce qui est toujours d’une grande importance pour un royaume. Estant un pays d’Estat, elle possède son propre Parlement qui rend la justice en mon nom. Par les Estats de Bretagne, le royaume reçoit aussy de bons revenus en provenance de Bretagne. Est-ce que cela respond à vostre question?
Toujours sur le sujet de la Bretagne, je vous pose, moy aussy, une question: qu’est-ce qu’un «Breton indépendantiste»?

Louis

Cher Sire,

Puisque notre discussion semble n'avoir plus d'issue possible, je vais y mettre fin. J'ai grandement apprécié nos échanges épistolaires et espère que vous vivrez encore longtemps pour répondre aux questions que vous poseront les futures personnes qui découvriront Dialogus.

Avec mes plus sincères respects,

Paul