La Marquise de Chissay
écrit à

   


Louis XIV




Garde-robe

    Bonjour Sire

J'ai le plaisir d'être la messagère d'une bonne nouvelle. Grâce aux amis américains, votre garde-robe est restaurée en l'état où vous l'avez connue. Elle brille de tous ses ors et a retrouvé les meubles que vous avez eu le plaisir de connaître. Parmi les boiseries, j'aime tout particulièrement cette petite chouette (il est dommage que je ne puisse vous en envoyer une image).

Révérence Majesté.

Marquise de Chissay

Je suis toujours agréablement surpris, Madame, quand les correspondants de Dialogus m'évoquent des décors ou des objets que j'ai bien connus moi-même. Je me souviens bien entendu de la petite chouette de Minerve à laquelle vous pensez.

Mais je m'étonne plus encore que ce soient les Américains qui se soucient de préserver ces lieux. Qu'importe, vous y trouvez du plaisir et je m'en réjouis.

Je songe parfois à cette étrange relation qui nous unit par-delà le temps. Je dois dire qu'il est assez troublant de constater que nombre de vos contemporains me connaissent plus intimement que la plupart des miens.

Louis