Anaïs
écrit à

   


Louis XIV

     
   

Enfants sans prénom

    Votre Majesté,

Comment se fait-il que beaucoup d'enfants morts jeunes n'ont pas de prénom? Si tous vos enfants légitimes en ont porté un, ce n'est pas le cas de tous.

Votre fille, la duchesse d'Orléans met au monde en 1693 une fille qui meurt l'année suivante et qui porte juste le titre de «Mademoiselle de Valois». Il en est de même pour la première fille du duc de Maine titrée «Mademoiselle de Dombes» qui n'a vécu que quelques jours en 1694. Pourquoi donc n'ont-elles pas de prénom tout comme de nombreux enfants?

Par ailleurs, j'ai pu lire qu'au début de l'année 1666, Louise de La Vallière a été accouchée d'une fille décédée la même année. La Duchesse aurait ensuite eu la princesse de Conti fin 1666. Est-ce exact?

Avec tous mes respects,

votre dévouée Anaïs



Madame,

L'on m'a dit que dans vostre tems, les enfans sont baptisés dès leur naissance ou peu de tems après. Il n'en va pas de mesme pour les gens de mon époque. Les enfans sont ondoyés à la naissance mais ils ne reçoivent souvent le baptesme que lorsqu'ils ont grandi, vers 10 ou 12 ans, l'age peut varier. C'est pour cela que beaucoup d'enfans mort en bas age n'ont pas eut le tems d'estre nommés.

Comme je vous le disois précédemment, les seuls enfans que j'eus avec Mademoiselle de La Vallière, et qui sont importants puisqu'ils sont nés, sont ceux que je légitimay et dont il a déjà esté question lors d'une de nos correspondances précédentes, si ma mémoire est bonne. Je ne m'intéresse point à la perte d'enfans qui ne sont point nés.

C'est, comme toujours, un plaisir de respondre à vos questions,

Louis