Jade
écrit à

   


Louis XIV

     
   

Ce monde superficiel... 

   

Cher monsieur Louis XIV,
 
Je suis étudiante en littérature. Lorsque nous avons étudié Les Caractères de monsieur Jean de La Bruyère notamment la Cour de Versailles, j'étais impatiente que vous me répondiez à cette question:

Le fait de vivre dans la vanité, l'influence, la tromperie etc.: ne vous sentiez-vous pas quelquefois un peu perdu et seul dans un monde superficiel tel que Versailles?

Amicalement,

Jade


Madame,  
 
Il m’est arrivé de me sentir seul. Mais cela est normal. Un Roy est seul. Il ne peut qu’estre seul. À la hauteur où il se trouve, personne ne peut l’atteindre. Cela dit, si certains aspects de la vie de Cour peuvent paroistre superficiels, je vous asseure qu’ils sont cependant indispensables.
 
Louis