Catherine
écrit à

   


Louis XIV




Catherine-Charlotte de Gramont

    Sire,

Dites donc si vous vous rappelez d'une de vos favorites, la princesse de Monaco. Il est dit qu'elle était très spirituelle. Pouvez-vous me donner des exemples de ses bons mots? C'est très important pour moi.

Je vous prie de m'excuser pour mon français, je suis russe et je n'ai pas l'opportunité de pratiquer en français assez bien.

Avec tous mes respects,

Catherine

Madame,

Vostre françois est excellent, ne vous en inquietez point.  Vous m'escrivez une missive de bien loin et il me fait grand plaisir de vous respondre.

Je me souviens bien de la princesse de Monaco.  Il est vray qu'elle avoit beaucoup d'esprit et un visage des plus agreables.  Je ne sçaurois par contre vous dire de ses bons mots.  Vous me voyez desolé de ne pouvoir vous en dire davantage sur ce sujet.

Je me permets une question:  pourquoi cela est-il si important pour vous?

Louis

Sire,

Je suis tellement heureuse de recevoir votre réponse!

Quant aux questions? Vous êtes le roi, Sire, vous pouvez vous permettre de poser les questions.

Ici il y a un groupe de gens qui s'intéresse beaucoup à l'Histoire, surtout l'Histoire de France, et on fait des jeux de rôle sur des époques différentes. L'été dernier j'ai participé à «Aeria Gloris», le jeu de rôle sur les années 1640-1642. Et maintenant, au début d'avril, on va jouer à l'accueil à Chaillot en 1665. Moi, j'ai choisi le rôle de Catherine-Charlotte de Gramont. Mais je n'ai trouvé que quelques lignes d'information historique, c'est pourquoi je me suis adressée à vous.

J'espère que je peux continuer à correspondre avec vous.

Avec tous mes respects,

Catherine

Madame,

Les jeux de rosle… Est-ce là comme du theastre? Avez-vous déjà donné vostre représentation?

Je vous donne le bonjour,

Louis