Retour en page d'accueil de Dialogus

 Véronique
écrit à

Lilith


Vos enfants?


   

Bonjour Lilith,

Je me délecte à lire votre correspondance, elle est vraiment savoureuse; l'eau m'en vient à la bouche comme devant un mets succulent! Y as-tu fait les rencontres que tu espérais? (oui, je sais, parfois je vous tutoie, parfois non, je ne sais pas pourquoi).

Pour ma part, je trouve dans vos lettres beaucoup de principes de vie en réponse à mes questions; ce qui ne m'empêche pas de douter actuellement du sens de mon existence. En effet, bien que tous mes désirs profonds aient été exaucés -la naissance de trois merveilleux enfants et bien d'autres choses encore- je n'arrive pas à concevoir mon avenir. Alors je laisse faire en espérant qu'il m'arrive des tas de choses qui me feront vibrer pour ne pas avoir l'impression de vieillir.

Je voudrais vous poser quelques questions:

Pouvez-vous m'en dire plus sur le commandeur?

Qui appelez-vous vos enfants? Des personnes sur le berceau desquelles vous vous êtes penchée? Qu'est-ce qui les différencie alors des autres? Sont-elles des personnes libres? Vous êtes-vous penchée sur mon berceau? Et sur celui de mes enfants? Comment le savoir?

Encore merci de nous éclairer, nous en avons tant besoin!

À bientôt, je le souhaite,

Véronique


Penses-tu que ta quête d'informations sur le commandeur pourrait être source de vibrations?

N'attends pas que le renouveau vienne à toi: choisis-le, provoque-le! Fais le compte des rêves oubliés, de ceux que tu as abandonnés durant tes années d'existence. Il en est un qui doit être réalisé.

Quant à savoir si tu es l'un de mes enfants, ou si l'un des tiens l'est, c'est une question à laquelle je réponds rarement. Mes enfants reçoivent mon baiser à l'aube de leur existence et mon étreinte lorsque vient leur crépuscule. Entre les deux, ce sont des êtres qui s'accomplissent, se donnent les moyens de parvenir à leurs buts.

LiLiTH

************************Fin de page************************