Samaëlle
écrit à

   


Lilith

     
   

Qui est vraiment Samaël?

    J'ai lu les questions qui ont été écrites, ainsi que les réponses. Je suis très amusée de voir en particulier ce qui a été dit sur Samaël.

Comme vous pouvez le voir, mes parents m'ont donné ce nom. Dur à porter pourriez-vous dire, surtout pour une jeune femme. Mais ce prénom, je l'aime et j'ai cherché à savoir ce qu'il signifiait. Et je trouve hallucinant de voir que tout le monde se trompe sur qui était Samaël.

Si je vous demande de m'expliquer qui est Samaël, chercherez-vous, vous aussi, à me faire croire que c'est la même personne que Satan (totalement faux!)?

Saurez-vous me parler de l'autre Samaël, non pas de celui des ténèbres qui a été anéanti, mais bien celui de la lumière, que personne ne connaît mais qui existe pourtant?
Samaëlle,

Qu'attends tu de moi, ma belle? Veux-tu que je te resserve la tradition talmudique, ou encore que je te prédigère la littérature apocryphe? Je sais bien que tu veux qu'on se souvienne de l'ange qu'était Samaël, que tu veux que je te dise qu'il fut le préféré de Dieu. Mais Samaël est aussi un déchu, parce qu'il a choisi sa propre voie.

Chacun a son interprétation de notre histoire et s'il te plaît de penser qu'il n'est pas Satan, Shaïtan, libre à toi! Tu peux aussi me dire qu'il n'est pas Lucifer, qu'il n'a rien de commun avec lui et me décrire celui-ci comme une incarnation du mal. Ce serait oublier que Lucifer est le Porteur de Lumière, celui qui offre aux hommes la connaissance.

Prends Samaël pour ce qu'il est, dans son intégralité et sois fière de ce nom que tes parents t'ont offert. Car, vois-tu, Samaël est un être magnifique. Qui d'autre que Samaël aurait pu venir à moi quand j'ai refusé le joug d'Adam? Qui d'autre aurait pu me dire que j'avais le droit de choisir ma vie, que ma condition de femme n'était pas un asservissement? On me promettait l'exil, le banissement; il m'a ouvert ses bras, son royaume et l'éternité.

Samaël a fait de moi une femme, parce qu'il m'a fait connaître l'amour, un amour inconditionnel, de ceux qui te libèrent au lieu de t'enchaîner.

C'est le nom de cet être que tu portes; comment pourrais-tu ne pas en être fière?

LiLiTH