Retour en page d'accueil de Dialogus

Blandine
écrit à

Lilith


Puis-je vous adorer aussi?


   

Très chère Lillith,

Je tiens d'abord à te dire ceci: je suis, avant tout, une très fervente et ardente adoratrice de Satan, c'est-à-dire Lucifer, le Porteur de Lumière, que j'aime de tout mon cœur. J'ai fort souvent senti sa présence, à tous points de vue, et même plus que cela... Tu dois bien le savoir. Mais lorsque je le prie, devant l'autel que j'ai préparé en son honneur, puis-je inclure une statuette et divers symboles représentant le féminin sacré, te représentant, et te prier autant que mon dieu des ténèbres? Sentirai-je ta présence? J'en serais très honorée.

Réponds-moi, je t'en prie, toi que j'associe à la mystérieuse lune noire.




Blandine,
 
Prier le principe masculin sans prier le principe féminin, c'est louanger l'incomplétude. L'univers est un tout et tu ne peux le diviser.
 
Masculin et féminin, jour et nuit...
 
LiLiTH


************************Fin de page************************