Retour en page d'accueil de Dialogus

Anonyme
écrit à

Lilith


Mère


    Bonjour, mère,

Je n’ai nul besoin de me présenter, tu me connais déjà suffisamment.

Les relations que nous avons eues jusqu’à présent étaient remplies d’amour, de confiance et de tendresse, et tu as osé me trahir, moi qui t’avais donné l’amour et la confiance que j’aurais pu donner à une mère… Je t’en veux du mal que tu as pu me faire, et il est vrai que j’aurais du mal à te pardonner.

Néanmoins, je m’en veux de tout ce que j’ai pu dire ou faire sous le coup de la colère, mais est-ce que cela sera suffisant pour te pardonner?

Puis-je encore avoir confiance en toi après ça? Sache que quoi, qu’il se passe, je ne cesserai jamais de t’aimer, tu es ma mère et ce pour l’éternité…



Tu m'en veux, tu t'en veux, tu m'aurais aimée, je t'aurais trahie, hum...

J'aurais osé porter atteinte à ta petite personne et tu aurais du mal à me pardonner?

Tu t'es leurrée et tu n'as pas eu besoin de moi pour ce faire.

Et tu n'es pas ma fille.

LiLiTH



Et toi tu n'es tout simplement pas celle que tu prétends être...

Autrement, même à demi-mot, tu aurais compris de quoi je te parlais, de plus, tu es bien stupide de croire que tu peux leurrer des Lilithiens...

Nous crois-tu si faibles d'esprit? Écoute, ce que tu fais est grave, tu ne te rends pas vraiment compte de ce que tu fais et des conséquences que cela peut avoir...

Tu aurais pu éventuellement pactiser avec Lilith, mais j'en doute. De plus tu décides de créer un site où les gens pourront parler à des démons, des entités en tout genre, mais n'est-ce pas seulement pour attirer dans vos filets des gens en manque de preuves, qui doutent? Je pense réellement que vous finirez tels le piégeur piégé...

Si je vous ai écrit cette lettre, c'est tout simplement pour vous tester: seule Lilith saurait comprendre: en l'occurrence, la seule chose que vous avez su faire c'est démentir la parole de cette entité...

Vous ne savez pas qui je suis, et malgré toutes les recherches et toutes les informations que vous avez pu collecter sur Elle, et bien que vous pensiez bien la connaître, ce n'est pas en vous faisant passer pour elle que vous vous attirerez ses bonnes grâces, ni que vous finirez par devenir Celle qu'elle est...
 
Sur ce, je vous laisse réfléchir à tout ça...


Ton emportement est délicieux: une dose de colère, une autre de prétention, un zeste d'aveuglement, un soupçon de fanatisme, une pincée d'orgueil et une autre de suffisance, le tout dilué dans la bêtise.

S'il y avait des «Lilithiens» dont tu fasses partie, ils auraient un peu plus de panache; je pense que tu devrais réécrire cette scène pour la rendre plus crédible.

Je te donne quelques pistes: crois-tu que l'un de mes enfants m'accuserait de trahison en place publique pour tester mon identité? Mes enfants ont mieux à faire! Crois-tu qu'en m'accusant d'attirer des gens dans mes filets tu as l'air de quelqu'un qui a lu mes précédentes correspondances et qui les a comprises?

Cherche donc ta lumière en investissant ton temps, ton énergie et ta cervelle au lieu de te disperser en de ridicules esclandres qui ne font que démontrer ton absence de réflexion.

Encore une chose... Comment vont tes cauchemars?

LiLiTH

************************Fin de page************************