Jessica
écrit à


   


Lilith


     
   

Ma liberté


   
Chère Lilith,

C'est avec joie que je vous écris. Ma mère est une femme qui essaie de me dominer mais elle n'y arrive pas et je n'ai jamais compris. Toutes les personnes qui me prennent pour une esclave le regrettent après, mais pas ma mère. Je veux être libre comme une colombe. Vous avez eu ce plaisir, mais la chose en laquelle je n'ai jamais cru c'est en "Dieu": je crois aux créatures de la nuit, moi, fille différente de toutes les autres.

Jessica ou en hébreu Yishay, pour vous servir.


Jessica,


On ne peut croire aux créatures sans croire au Créateur, tu sais. De même, on ne peut conquérir sa liberté en s'affranchissant d'un tyran, tout en guettant ses regrets éventuels.

Si tu veux être libre, réfléchis tout d'abord à la terre sur laquelle tu voudrais te poser, petite colombe.

LiLiTH


Chère Lilith,

Le Créateur est un mystère car nous ne le connaissons que par son nom. J'y crois, mais pas aussi fort que les religieux qui se privent de tous les plaisirs de la vie pour Lui. Mais je ne comprends pas le fait qu'il y ait un paradis et un enfer. Pour moi déjà la Terre est un enfer, les hommes l'ont détruite. Mais je ne connais rien du vrai enfer. Dans quel niveau êtes-vous?

Jessica, pour vous servir.


Jessica,

Une démonstration vaut mieux qu’une description: si vraiment l’enfer t'intéresse, je me ferai un plaisir de t’y trouver une place pour l’éternité.

LiLiTH