Retour en page d'accueil de Dialogus

Curieux
écrit à

Lilith


Hécate vs Lilith


    Chère Lilith (si tant est que ce terme de «chère» puisse vous agréer),

Je me posais une humble question: pourrait-on faire un parallèle entre vous-même et la déesse Hécate, comme le Moyen-Âge a pu faire correspondre le Pan grec au prince hébraïque des Incubes?

Dans l’attente de vous lire, ce qui est toujours un plaisir.

Charles


Les mythologies et les croyances sont une toile gigantesque et on trouve toujours de nombreux liens entre les uns et les autres. Naturellement, tu peux faire un parallèle entre Hécate et moi, même si les écrits dont les historiens disposent actuellement sont parcellaires et parfois contradictoires.

On peut légitimement s'interroger quand on se penche sur l'histoire d'Empuse, la fille d'Hécate, dont la description fait immanquablement penser à certains écrits talmudiques me concernant.

ais j'aimerais relever un autre parallèle: Hécate apparaît dans les textes les plus anciens comme une figure bienveillante, à tel point qu'elle est choyée par Zeus lui-même, tandis que d'autres textes, relatant notamment les agissements de Médée, laissent à penser que cette puissante déesse n'est pas aussi blanche qu'on aurait pu le croire. Les favorites du Tout-Puissant ont une fâcheuse tendance à être noircies...

LiLiTH
************************Fin de page************************