Vérité
       

       
         
         

Volubillis

      Chère âme,

Que dire de la Vérité... si elle existe?

Une amie chère

 

       
         

Jidhu Krishnamurti

      ...Et que dire que je n'aie déjà dit ou que vous n'ayez déjà entendu? Peut-être cette chère âme serait-elle d'autant chère plus qu'elle confirmera ce que vous savez déjà? Ce savoir ne vous a cependant pas délivrée de la quête de la vérité et vous croyez sans doute qu'il ne vous reste alors qu'à revenir sur les mêmes questions éternelles sans véritablement les explorer par vos soins.

Je préfère croire cependant que vous évoquez une Vérité qui nous est chère à tous deux, une Vérité qui transcende les vérités conceptuelles, les certitudes d'érudits ou d'experts spirituels.

La Vérité n'est pas un objet plus ou moins accessible, une destination plus ou moins éloignée, une morale plus ou moins universelle. Ces vérités-là sont mortes dans l'instant qui suit leur conception et bien que les hommes tentent désespérément d'en faire des valeurs immortelles.

La Vérité est la plus accessible des réalités parce qu'elle est l'essence même de votre vie. Elle est, plus précisément encore, votre vie-même. Mais ce que la pensée a fait de votre vie semble avoir relégué la Vérité en arrière-plan. C'est pourquoi je dis: La Vérité est l'essence même de votre vie.

Et comment accédons-nous à cette Vérité qui semble nous avoir échappé et pour laquelle nous interrogeons inlassablement les autorités spirituelles? En nous rapprochant de nous-mêmes, en observant de manière franche et directe le contenu de cette vie, non pas par l'intellect ni par le biais de lectures spécialisées qui seraient censées nous parler de nous, mais par le contact immédiat et solitaire avec la texture de notre vie. Ce contact ne fait pas de tri, il nous met face à nos peurs, nos colères, nos anticipations et nos souvenirs. Et nous sommes seuls devant ces réalités que nous fuyons ou manipulons pour notre confort ou pour lesquelles nous demandons, par habitude, des éclairages de la part d'une ou plusieurs autorités spirituelles. Nous sommes seuls, vierges de toute influence, libres de tout conditionnement. C'est en tous cas l'opportunité que cet instant nous offre. Je pourrais alors tenter une nouvelle description des conséquences de ce regard, mais j'aimerais pour une fois que vous le preniez à coeur et que vous acceptiez de le mener jusqu'à son terme afin de faire cette découverte par vous-même.

C'est au coeur de ce moment d'exploration et de révélation que peut se produire la révolution que j'ai tenté d'exprimer mais que vous êtes seule à pouvoir vivre. C'est dans cette rencontre avec vous-même que vous trouvez la Vérité que vous cherchez encore, presque malgré vous, dans les réponses à vos questions.

J. Krishnamurti