Travail sur soi
       

       
         
         

Anonyme

      Bonjour,

Je suis en ce moment en train de travailler sur moi-même, plus particulièrement sur mes peurs, angoisses, inquiétudes. J'ai remarqué que la seule manière de gérer ces émotions est de les laisser s'exprimer un peu plus longtemps sans essayer de les dénaturer, de les laisser faire leur chemin pour, après, les voir mourir et disparaître. Et ceci est un travail constant de chaque instant. Je ne le fais pas par curiosité intellectuelle mais parce que c'est vital pour moi (étant très émotif). Y a-t-il une chose plus importante au monde que celle de se connaître soi-même?

 

       
         

Jidhu Krishnamurti

     

Je suppose que vous avez découvert la vitalité de cette découverte de soi par vous-même et que vous ne répétez pas simplement un vieil adage.

Cette enquête que vous menez sur vous-même, dans la liberté d'être face à face avec ce que vous êtes, sans porter de jugement sur vos émotions ni même tenter de les manipuler (comme attendre de les voir mourir), conduit à cette connaissance dont vous parlez.

Mais ce n'est pas une connaissance de «deuxième main», c'est une découverte intime et profonde que le cerveau sera tenté de commenter mais qui n'appartient pas à son domaine de compréhension.

J Krishnamurti