Quel est le sens de l'existence?
       

       
         
         

Florence Saillen

     

Monsieur,

J'aimerais savoir ce que vous pensez si je vous dis: «Je n'existe que par le sens que je donne à mon existence».

D'avance un grand merci pour votre réponse.

Florence

 

       
         

Jidhu Krishnamurti

      Quel est le sens de l'existence?

Si chacun existe par le sens qu'il veut bien lui donner, comment être assuré que ce sens est bien réel et qu'il n'est pas seulement un fantasme de la pensée?

Bien sûr, dans ce monde de violence et de brutalité, nous sommes tentés de donner un autre sens à la vie que celui qu'on nous enseigne et qui démontre quotidiennement son absurdité.

Mais cela peut-il suffire à nous révéler le sens véritable de l'existence? Nous ne trouverons pas le sens de notre existence dans la fuite.

Nous devons être capables de sonder notre propre existence, profondément, au-delà des témoignages des uns et des autres, des autorités spirituelles ou profanes. Cette exploration de l'existence demande un certain courage et beaucoup d'honnêteté. Mais nous sommes si conditionnés par des pensées qui ne nous appartiennent pas que cette exploration authentique est encore bien peu pratiquée.

Il y a un second élément de votre question sur lequel j'aimerais attirer votre attention:
N'existons-nous que par le sens que nous donnons à notre existence? Autrement dit: «Avons-nous besoin de trouver un sens à notre existence [...] pour qu'elle existe»?

Si le «sens» auquel vous faites référence est une pensée, une construction de notre vieux cerveau conditionné, nous pouvons être assurés que cette pensée n'est pas la cause de notre existence, mais bien plutôt la création de notre peur d'y faire face. L'existence n'a pas besoin d'explication pour être. Notre propre existence n'est pas déterminée par la valeur qu'on veut bien lui donner, par les concepts que l'on aime lui appliquer afin de lui donner une cohérence qui semble lui faire défaut.

L'existence est avant toute pensée à son sujet. Et la beauté et la dignité de cette existence se révèle naturellement à celui ou celle qui a la témérité d'aller à sa rencontre, au-delà de la pensée et de la pauvre signification que notre cerveau pourrait lui donner malgré tous ses efforts.

J. Krishnamurti