F.A.
écrit à

   


Jidhu Krishnamurti

     
   

L'origine du conflit

    Bonjour,

Pourrions-nous dire que nous ne naissons pas «vierges», mais déjà conditionnés?

Et dans tous les cas, quel devrait être le rapport aux enfants, dès leur sortie du ventre maternel, (puis après), pour les ouvrir, au lieu de les enfermer?

Merci.


Le conditionnement dont nous pouvons prendre conscience, si nous sommes attentifs, est celui qui nous est infligé depuis la naissance. Si nous devons nous affranchir du conditionnement, nous devons nous affranchir du passé. Ce que l'on nous a inculqué doit être vérifié par notre propre expérience, quelle que soit l'origine ou la date de notre conditionnement.

Pour ce qui concerne l'éducation, l'apprentissage de l'observation directe est ce qui permet à l'esprit de moins s'identifier aux pensées et aux connaissances et de plus éprouver la réalité de manière intime. Mais avant de vouloir sauver les enfants du fléau du conditionnement, il est important de l'avoir reconnu en soi, et de développer la capacité à le reconnaître ainsi que la capacité à ne plus vivre de manière fragmentée et d'ouvrir notre conscience au champ total de la conscience.

J Krishamurti.