J.-M.
écrit à

   


Jidhu Krishnamurti

     
   

Le passé

    Cher Krishnamurti,

Pourquoi lorsque nous sommes pleins de bonnes intentions, que nous nous appliquons à l'observation, à l'attention d'instant en instant, au bout du compte c'est toujours le passé qui reprend le dessus, avec sa vague de souffrances, d'habitudes et d'addictions?

Merci, au plaisir de vous lire...

J.-M.

L'attention ne devrait pas être un effort. Quand vous trouverez la même passion pour l'attention à l'instant que celle que vous avez eue pour le passé et les habitudes, alors ces derniers se dissiperont naturellement.

J. Krishnamurti