Aaron
écrit à

   


Jidhu Krishnamurti

     
   

Expressions créatives

   

Cher ami,

Vous parlez souvent dans vos écrits et vos discours de la créativité comme d'une force spontanée, vivante. Une force qui ne peut jamais être «contenue» dans une œuvre ou même «partagée» à travers celle-ci. Le résultat ou le produit de la créativité est toujours sans vie. C'est la créativité qui vit et non pas ses fruits. Mais pourriez-vous dire quelques mots sur l'esprit/mind qui perçoit l'océan de la création et tente, par compassion ou par amour, d'en prendre un peu pour la partager avec d'autres par le biais de la transformation de la perception en matière -partition, tableau, poème, sculpture, film?

Si vous trouvez une façon de répondre à ce message, pourriez-vous également satisfaire une curiosité personnelle en me disant quelles œuvres artistiques, musicales en particulier, vous ont ému lors de votre vivant?

Merci,

A


Un véritable artiste, celui qui a abandonné le sens du «je peins», «j'écris», «je crée», est un esprit libre. C'est un phénomène plus important encore que le talent. La créativité émerge de la solitude de l'esprit, débarrassé de toute interférence, du passé, de l'ambition, de l'adulation. Il n'y a même pas d'intention de partager quoi que ce soit au stade de la création, ce n'est qu'une pensée qui peut survenir ensuite, mais qui est très secondaire dans le processus de créativité, bien qu'elle ait pris une grande place dans le monde moderne.

Quand je suis attentif à une œuvre, quelle qu'elle soit, je peux y trouver un rythme, une harmonie, quelque chose de valeur.

JK