C laire
écrit à

   


Louis Antoine Saint-Just

     
   

Votre premier discours

    Je vous salue une deuxième fois, monsieur Saint-Just.

J'aurais aimé savoir une chose: quel âge aviez-vous lors de votre premier discours?
 
Au revoir!

Amicalement vôtre,

Claire

P.-S. J'écris un texte et vous êtes avec Robespierre mes deux personnages principaux. J'espère que ça ne vous dérange pas trop.

Chère Citoyenne,

Pour répondre à  votre question, il serait bien de savoir à quel «premier» discours vous pensez: mon premier discours public, mon premier discours à  la Convention? J’étais légalement «trop» jeune, lorsque j'ai discouru pour la première fois devant une assemblée d’électeurs de l’Aisne en mai 1790... Au club des Jacobins, j’ai pris la parole pour la première fois le 22 octobre 1792 et, à  la Convention nationale, le 13 novembre 1792, au sujet du procès de Louis Capet. Je vous laisse le soin de calculer mon âge étant donné que je suis né en août 1767. 

Votre dévoué concitoyen


Je n'ai pas été très précise et je vous prie de m'en excuser pour ce qui est du discours. J'aurais souhaité savoir quel âge vous aviez lors de votre premier discours à la Convention. Merci de me répondre quand vous en aurez le temps.

À très vite, j'espère!
 
Claire


Citoyenne,
 
J'ai déjà répondu à cette question dans mon précédent message, et je vous prie de bien vouloir le relire. Je n'ose croire en effet que vous ne savez pas compter.

Votre sincère et dévoué concitoyen,

Saint-Just


Excusez-moi, mais je lis toujours très vite mes messages, donc, il se peut que je n'y aie pas fait attention et je m'en excuse. Mais, s'il vous plaît, ne soyez pas si cru avec moi; je ne suis qu'une jeune fille de quatorze ans.

Je comprends beaucoup de choses bien sûr, mais, comme la plupart des personnes de mon âge, je vais très vite, donc des fois je passe à côté de choses capitales. Aussi, je suis désolée de ce petit malentendu.

Claire Chavannes