Vos facultés
       

       
         
         

Serge Boarini

      Cher Monsieur,

J'espère que vous avez recouvré avec votre chef toutes vos facultés.
Bien à vous,

 

        

 

        

Louis Antoine Saint-Just


 
Cher Monsieur,

Ne trouvez-vous pas que la maîtrise de mes facultés mentales et physiques est clairement confirmée par ma présence au sein de Dialogus? Il va de soi, naturellement, que certains changements se sont opérés en moi, compte tenu de mon vécu assez douloureux. Néanmoins, je vous remercie de me témoigner votre bienveillant intérêt.

Quant à mon «chef», je ne vois guère de qui vous parlez. Si c'est à Maximilien que vous faites allusion, il est mon égal, mais point mon chef.

Je reste, Cher Monsieur, votre humble serviteur,

L. A. Saint-Just


 



 

Serge Boarini


 
Le site m'a permis de retrouver une citation bien connue mais dont la source m'était inconnue. Il existe une édition des OC de... vous-même (1985, je crois) où le Rapport que vous fîtes à la Convention est reproduit.

Cordialement,

Serge Boarini


 



 

Louis Antoine Saint-Just


 
Heureux d'apprendre que le site a pu vous apporter quelques informations utiles. Quant à mon rapport dont vous parlez, j'en ai fait une douzaine à la Convention, ils ont été imprimés à mon époque, n'étant guère secrets. D'ailleurs, je suis bien conscient qu'à l'heure actuelle, les historiens ont déjà rendu public tout morceau de papier provenant de moi, qu'ils ont pu se procurer, et pour cela, ils ont même passé au crible ma petite corbeille en osier, sans se gêner... Pourvu que leur lecture vous aide à mieux nous comprendre, moi et mon temps...

Salut et Fraternité,

Louis-Antoine Saint-Just