Louise
écrit à

   


Louis Antoine Saint-Just

     
   

Les conséquences de votre lettre

   

Cher St Just,

Mon amie Claire vous a fait une déclaration... (je sais) et vous l'avez rembarrée. Si vous pouviez lui mettre un mail en étant désolé de vous être emporté, je pense qu'elle s'en remettra: elle a failli se suicider à cause de votre lettre.

Elle vous admire et vous adore!

Suivez mon conseil!

Amicalement,

Louise


Mademoiselle,

J’avais déployé dans mon message tout le tact et toute la courtoisie possibles pour éviter à votre amie un choc trop cruel, mais je lui ai donné la seule réponse honnête que j’étais en mesure de lui offrir, je le regrette à nouveau. Recommandez-lui donc d’être forte et de supporter stoïquement cette épreuve. Pleine de charme et de douceur qu’elle est, elle ne tardera pas à enflammer le cœur d’un homme qui saura lui faire oublier cette fâcheuse mésaventure.

Restant, Mademoiselle, votre humble serviteur,
 
L. A. Saint-Just