Sylvie
écrit à

   


Louis Antoine Saint-Just

     
   

Des arabes et des noirs en pleine révolte

   

Citoyen,

Outre-Méditerranée, les populations africaines sont en émoi. Des gouvernements, par moment irresponsables et immanquablement irrespectueux de la liberté des gens, augmentent le prix des denrées de nécessité et c'est ce qui provoque la montée inexorable des mécontentements. En Tunisie, en Algérie et dans le Sud du Soudan, les peuples murmurent. À Tunis tout comme à Alger, l'agitation grandit. Les Arabes, peuple de nomades, de conquérants et de croyants se soulèvent contre leurs propres dirigeants. La police et l'armée ont déjà ouvert le feu sur leur peuple; il y a des morts et des blessés. Peux-tu me dire ce que tu penses de ces agitations qui gagnent la partie blanche de l'Afrique du Nord?

Le sud Soudan, lui, réclame son indépendance. L'accorderais-tu?

Merci pour ta réponse. Salut et fraternité!

Sylvie



Citoyenne,

L’homme est fait pour être libre et il n’y a rien d’étonnant à ce que les peuples secouent le joug de l’oppression et réclament la liberté et le respect des droits inaliénables de l’humanité. Tout ce qui tend à la liberté et à l’égalité reçoit mon soutien. Pour le reste, je ne suis point le juge qui tranche sur un dossier. Les peuples sont maîtres de leur destin, il ne m’appartient pas de délibérer à leur place.

Salut et fraternité!

Louis Antoine Saint-Just


Citoyen,

Après la Tunisie et l'Égypte, la révolution s'étend maintenant au Fezzan, à la Cyrénaïque, à la Tripolitaine, régions de ce vaste pays de Libye où vit un peuple de bédouins et de chameliers. Le peuple libyen opprimé depuis quarante-deux ans par la famille des Kadhafi (ce ne sont pas des rois, mais des usurpateurs) s'est soulevé et a pris le pouvoir à Benghazi (ville à l'est de Tripoli et à l'ouest de l'Egypte). Ce peuple libyen veut la liberté et vivre en bonne intelligence avec ses voisins.

Mais voilà-t-y pas que le Kadhafi essaie de sauvegarder son pouvoir si contesté et il a tant d'ennemis que même l'ensemble de la planète lui réclame des comptes sur son règne de quarante-deux ans. Il a volé, massacré, torturé son propre peuple. Le peuple libyen qui s'est soulevé a eu le concours de l'armée et de la police, car Kadhafi utilise des mercenaires étrangers pour opprimer et martyriser les gens de son peuple. Kadhafi est un ignoble tyran qui a proclamé une république mortifère et sanglante. Il tue des gens par millions et commet les actes répréhensibles d'atteinte aux libertés.

Que penses-tu de la révolution libyenne? Je souhaite que ce peuple parvienne à chasser l'horrible Kadhafi et sa famille, c'est-à-dire sa smalah en arabe. Es-tu solidaire des Libyens révoltés? Je le suis moi aussi et je peux te dire que je serais heureuse quand ce salaud aura eu la tête tranchée.

Salut et fraternité!

Sylvie


Citoyenne,

Je n'ai point de possibilité de rentrer dans les détails des événements qui se produisent à ton époque.

Je t'avais déjà répondu que tout soulèvement populaire qui tend à reconquérir la liberté et proclamer les droits de l'humanité et de la nature, est juste et nécessaire. Cela s'applique au peuple libyen que tu cites, comme à tous les hommes de la terre.

Salut et fraternité!

Louis Antoine Saint-Just