Retour en page d'accueil Dialogus

   

[isabrebion+wanadoo.fr]
écrit à

   


Héphaïstion

     
   

Comme ça

   

Salut à vous, Héphaïstion.
Je m'appelle Valandil, j'ai seize ans et je vous écris comme ça, sans me demander si les réponses que j' attends de vous sont si importantes que cela.

Pour commencer, je voudrais juste vous demander de quelle façon vous avez considéré les deux personnes qui auraient pris place avec vous dans le coeur d'Alexandre: la princesse Roxanne et Bagoas, l'enfant perse. Je trouve d'ailleurs qu'on sait trop peu de choses sur ce dernier et qu'on en parle très peu. Pour moi c'est dommage, car je ne cesserai de penser que ce jeune garçon perse (castré), à la beauté extraordinaire, qui fut successivement l'amant de deux grands rois ennemis (Darius puis Alexandre), fut le seul et véritable amour d'Alexandre. J'espère ne pas vous blesser en vous écrivant cela. À moins que mon avis ne compte pas pour vous. S'il compte, ne m'en veuillez pas, car je me sens à tous points de vue plus proche du jeune et doux Bagoas que de vous (Héphaïstion) qui, à mon avis, faites beaucoup plus viril.

À ce propos, j'espère que vous ne serez pas trop choqué si je vous dis que je suis un peu intrigué par votre relation avec Alexandre. Disons, vos relations vraiment intimes. Si vous ne souhaitez pas répondre à ces questions, je comprendrai et ne vous en voudrai nullement: avec Alexandre, qui avait plutôt tendance à être soumis? Parce qu'on dit que c'était plutôt vous qui faisiez «l'homme». Et puis, avant, pendant ou après Alexandre, avez-vous aimé quelqu'un d'autre? La jeune femme perse que vous avez épousé? Un autre ami d'enfance? Ou (et c'est ce que j'aimerais bien) un jeune garçon dans le genre de Bagoas...

Merci si vous répondez.

Valandil