Lætitia
écrit à

   


Claude Frollo

   



Un repos bien mérité

   

Cher Claude,

J’espère que vous allez mieux. Cependant, si votre moral est toujours bas et votre fatigue intense, je vous conseille d'aller passer quelque temps (voire de vous installer définitivement) dans un village du Poitou nommé La Roche-Posay. Il y fait bon vivre et les paysages alentour sont très agréables. Si vous suivez mon conseil, je vous souhaite un bon séjour et un bon rétablissement.


Lætitia


Je suis las, en effet, et je trouve à peine la force d'assurer le service de Dieu qui m'est confié; je ne sais plus guère ce que deviennent les courriers que je continue à recevoir, ni ce que j'ai écrit; l'étude est désertée, le matériel alchimique à l'abandon, et toute l'énergie que me donnent mes nerfs à vif se consume dans la quête errante et désespérée de mon obsession. Faire une retraite, comme vous me le conseillez, chez les cisterciens de la Merci-Dieu n'aurait de sens que si je pouvais encore trouver un apaisement dans la prière. Mais les temps de silence sont pires pour moi que les moments où je suis occupé: l'oraison est dévorée de pensées impies, mes nuits sont atroces, il n'est pour moi de repos nulle part.


À Dieu, dame Lætitia. Gardez votre fraîcheur d'âme et la mansuétude de votre tempérament,

Dom Claude Frollo, archidiacre