Liane
écrit à

   


Claude Frollo

   


Le bonheur

    Bonjour,

J'ai vu la version Disney, la comédie musicale, plusieurs films et là j’en suis à plus de la moitié du livre. Je suis fascinée par cette histoire mais surtout par le personnage de Frollo.

Vous êtes extrêmement humain, donc complexe. Vous êtes malgré tout une bonne personne qui succombe à la folie, mais une question me tracasse: avez-vous été heureux avant et après avoir connu Esméralda? Je suis moi même une personne solitaire, mais vous? Avez-vous choisi cette solitude ou vous l’a-t-on imposée? Vous avez passé votre vie dans la religion et la science sans vraiment prendre votre vie en main. Le fait que vous vous occupiez autant de votre frère, que vous ayez sauvé Quasimodo (par pitié aussi mais pas seulement) et avoir pris Gringoire sous votre aile est la preuve que vous pouvez donner de l'amour et si vous avez travaillé plus encore c'était pour votre frère. Avez-vous été heureux ainsi? Tant de responsabilités, de travail... Vous n'avez rien connu d'autre et même si votre frère vous a changé, vous avez continué à travailler encore plus, à être plus sévère envers vous au point de devenir archidiacre et de ne jamais avoir d'autre femme et maîtresse que la religion et la science.

Mais la fois où vous avez rencontré Esméralda, votre désir s'est changé en amour et votre amour en folie. J'ai toujours pensé que vous étiez seulement fou de son corps mais je me suis trompée. Vous l'aimiez vraiment parce qu'elle était tout ce que vous n'êtes pas ou plus. La jeunesse, la lumière... La vie! Mais en l'aimant, tout s'est écroulé sous vos pieds et en vous approchant d'elle, vous lui faisiez du mal par jalousie. Pour moi, vous ressemblez à un petit garçon qui, pour montrer son amour, embête sa bien-aimée, mais plutôt que de la taquiner vous avez préféré la torturer... Après tout, vous avez toujours été éloigné des femmes et vous ne saviez pas comment faire, c'est normal, mais excessif! Désolée de m'éloigner autant du sujet... Donc voilà, malgré tout ça, avez-vous été heureux?

De Liane (seize ans ... Comme Esméralda)

P.-S.: vous me faites beaucoup penser au professeur Rogue de Harry Potter, sombre, seul, pas aussi méchant qu'il n'y parait et vous tombez amoureux d'une femme qui représente votre contraire, que vous aimez à la folie mais qui ne sera jamais à vous et, pour finir, cette femme meurt assassinée et vous aussi! Il est d'ailleurs mon personnage préféré dans cette histoire, je suppose que je suis attirée par ce genre de personnes, bien que je ne sache pas si c'est une bonne ou mauvaise chose. Désolée pour cette si longue lettre, je voulais vous dire que j'aurais vraiment voulu vous connaître et vous aider. J'espère recevoir une réponse de votre part. À bientôt.