Emily
écrit à

   


Claude Frollo

   


Juste une lettre (2)

   

Bonjour mon Père,

Pardonnez-moi de ne pas vous avoir donné de nouvelles. Mon ordinateur est tombé en panne. Je voulais savoir si vous parlez à Jehan et à Esmeralda car je trouve votre amour pour elle trop violent.

Au revoir mon père,

Emily


«Qualis ordinator», de quel ordonnateur parlez-vous? Dieu seul met de l'ordre, dans la confusion du monde, -dont votre dernier message semble être le reflet, car je n'y peux déchiffrer plus d'un mot sur deux. Hélas! hélas! qu'est devenu l'esprit des Lettres? Il ne s'y trouve que désordre et chaos, qui sont l'œuvre sournoise du démon.

Prenez garde!

Dom Claude Frollo, archidiacre.


Bonjour mon Père,
 
Pardonnez-moi mais les siècles nous séparent. Vous êtes né vers 1400 et moi en 1980. L’ordinateur, ou le PC, permet d’envoyer les messages.
Vous m’avez écrit de prendre garde mais vous aussi, prenez garde.

Au revoir mon Père,

Emily