Esméralda
écrit à

   


Claude Frollo

   


Explique-moi pourquoi...

   

Bonjour Claude,

C'est moi, je suis la réincarnation de la Bohémienne Esméralda!

Tu prétendais m'aimer et tu m'as fait tuer. Je voudrais enfin te demander pour quelle raison. Est-ce que c'est parce que tu étais jaloux de l'amour que j'éprouvais pour Phoebus? Tu te disais homme de foi et tu es devenu un criminel. Tu as toujours été un criminel car tu as tué la mère de Quasimodo.

Jamais je ne t'aimerai.

À jamais oiseau de malheur!

ESMÉRALDA


Arrière, Satan! Misérable sacrilège! Profanation de l'Écriture! Que l'anathème soit sur vous et sur vos croyances impies!

La réincarnation! L'Apôtre n'affirme-t-il pas: «Et quemadmodum statutum est hominibus semel mori, post hoc autem iudicium»? Mais comment comprendriez-vous le latin, vous qui maîtrisez à peine la langue française? Aussi condescendrai-je à vous traduire l'épître aux Hébreux: «Et comme le sort des hommes est de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement».

Basile le Grand était dans le vrai, lorsqu'il proclamait: «Évitez la sottise de ces arrogants philosophes qui ne rougissent pas en mettant leur âme sur le même pied que le chien, qui affirment avoir été eux-mêmes auparavant des femmes, des arbres ou des poissons. Ont-ils déjà été des poissons? Je ne sais pas, mais je n'ai pas peur d'affirmer que dans leurs écrits ils ont démontré moins de bon sens que les poissons». Et encore, -à l'instar de Basile de Césarée-, vous comparer à un poisson, symbole vivant de Notre Seigneur Christ, me semble par trop flatteur!

Et quels sont ces propos concernant la mère de Quasimodo? Nul ne connaît les origines de ce garçon; la seule filiation qui puisse être établie à son sujet est mon rôle de père adoptif.

Maudite hérétique! Que, selon la volonté du concile de Constantinople, vous soyiez excommuniée! Et que votre correspondance blasphématoire ne vienne plus troubler le silence de ma méditation.

dom Claude Frollo, archidiacre.


C'est ainsi que tu parles à la fille que tu prétendais aimer? Avoue que j'ai eu raison de te repousser. Sois maudit et brûle en enfer!

Esméralda



Hélas, faut-il donc que de telles inepties parviennent jusqu'à moi?


Maître Sinclair, je me réjouissais -si cela se peut encore, dans l'état de fièvre et de tempête intérieure qui m'habite-, de votre proposition de correspondance, par laquelle j'espérais converser avec les esprits éclairés de votre époque. -Mais j'en comprends à présent les limites: aucune censure ne vient restreindre le déferlement verbeux de vos contemporains, qui éclabousse jusqu'à nos plus lointaines retraites.

Sages de Dialogus, je ne répondrai pas à cette missive: permettez-moi de lui préférer le silence et la profondeur du Mutus Liber.

dom Claude Frollo, archidiacre.



En réalité, Claude, je te l'avoue aujourd'hui: moi, Esméralda, je t'aimais aussi! Si tu veux, nous pouvons sympathiser...

Fais moi signe si tu es d'accord.

Esmé



Madame,

J'ai blêmi en lisant votre lettre. Si j'ai toujours fui le commerce des femmes, je ne ferai pas exception en ce qui vous concerne. -Impureté, abomination, l'Apôtre savait de quoi il parlait. Et pourtant... il en est une... -Dieu! le souffle me manque pour en parler! -Si sa bouche, -comme le dit Manou, constamment pure, eau courante, rayon de soleil-, pouvait prononcer des mots semblables aux vôtres! -Oh! que ne donnerais-je pour un instant de cette extase!

Mais non, fais silence, ô ma fièvre, -ce n'est là ni le temps ni le lieu pour t'épancher.

Dom Claude Frollo, archidiacre.



Je vous aime



Enfant, ne me torturez pas! Ne savez-vous pas quel supplice endure celui qui possède un coeur comme le mien? Ne vous moquez pas de mon désespoir! Si je ne savais pertinemment que vous êtes une correspondante du siècle de Dialogus, je tremblerais, -je pleurerais, -je brûlerais en recevant vos lettres. Oh! ciel! Celle qui hante toutes mes pensées saura-t-elle un jour me dire de telles paroles?

Adieu, madame, qui avez ajouté des braises ardentes au feu qui me dévore! -Si vous avez quelque compassion, épargnez-moi.

Dom Claude Frollo, archidiacre.