Émily
écrit à

   


Claude Frollo

   


Doute et peur

   

Bonjour mon père,

J’ai besoin de votre aide en fait. Je doute de Dieu et de moi-même et j’ai aussi peur de tomber malade. Il y a dix ans, je suis tombée gravement malade, j’ai eu une algodystrophie.

Au revoir mon père.

Emily


Hélas, Moïse, déjà, l'annonçait: «non credent mihi neque audiem vocem meam».

Mais ne désespérez pas, enfant, et n'ayez pas honte de votre doute plus qu'il n'est nécessaire; les disciples eux-mêmes ont failli devant leur propre peur. Souvenez-vous de Pierre, marchant sur les eaux, et qui, devant la force du vent, s'effraya: et comme il commençait à enfoncer, il s'écria: «Seigneur, sauve-moi!» Aussitôt, Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit: «Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté?»

Et gardez en votre cœur les paroles du Christ: tout est possible à celui qui croit, «omnia possibilia credenti».


Que la grâce de Dieu vous accompagne chaque jour dans votre prière,

Dom Claude Frollo, archidiacre.