Vinciane
écrit à

   


Claude Frollo

   


Discussion

   

Cher Frollo,

À l'école, on me traite de folle car j'ai plein de photos (images sur papier) de vous. Je parle sans cesse de vous. Mon âme s'enflamme à chaque fois que j'entends votre nom. Est-ce un péché? Quelle est votre opinion sur la femme? Quelle est votre opinion sur les enfants? Et sur les hommes? Êtes-vous déjà allé ailleurs qu'à Paris? Êtes-vous déjà allé à la Cour des Miracles?

Votre admiratrice,

Vinciane


Enfant, n'écoutez pas les critiques de vos compagnons. Le vulgaire ne peut comprendre ni le génie ni l'émerveillement et l'impopularité dont je suis l'objet en mon siècle se retrouve dans les attaques dirigées contre votre enthousiasme. Gardez vos rêves! Ils sont ce que vous avez de plus précieux.

Vous me parlez des femmes... J'ai répondu sur une question semblablement indiscrète à une autre correspondante, et mon avis n'a point changé: la femme est un danger et une menace de chute, si elle ne sait observer la réserve et la discrétion nécessaires, mulieres in ecclesiis taceant non enim permittitur eis loqui sed subditas esse sicut et lex dicit. Mais, sanctifiée par l'union du mariage, le féminin peut apporter la douceur, le mystère et la grâce au sein de son foyer.

Au contraire, les hommes sont rustres et sans esprit, mais leur rudesse se trouve apaisée par la douce patience féminine, et l'instable et volage féminité pondérée par la puissance de l'homme: solve et coagula !

Les enfants sont une grâce que Dieu donne à un couple, mais peuvent aussi être causes de dépit et de désillusion.

Le monde est sublime et complexe, il est grossier et charnel, mais aspire à la transcendance.
 
Vous m'interrogez sur les voyages: ma charge ecclésiastique peut me conduire à me déplacer, que ce soit pour un procès ou une démarche confessionnelle, mais ces mouvements ne sont là que distractions, car le véritable voyage est intérieur.
 
Quant à la Cour des Miracles, il s'y passe des crimes si atroces que nul gentilhomme sensé ne se risquerait en ce lieu, lieu que les soldats eux-mêmes prennent soin d'éviter.
 
Que Dieu protège vos songes!
 
Dom Claude Frollo, archidiacre