Isa
écrit à

   


Léo Ferré

     
   

Les souvenirs

   

Vous avez écrit à propos des souvenirs: «Ils s'en vont, ils s'en vont, les souvenirs cassés /Ils s'en vont, ils s'en vont, les souvenirs...»

Pourquoi ce n'est pas la vérité pour tous les souvenirs? Pourquoi reviennent t-ils toujours à la surface? Pourquoi n'arrive t-on pas toujours à oublier la vie et les moments heureux? Existe-t-il une recette, un moyen pour enfoncer certaines choses dans l'oubli?


Isabelle,

J'ai aussi chanté «Avec le temps va tout s'en va» et d'autres choses synonymes. Ça ne s'en va pas mais il faut faire avec et sans. Faut laisser faire et c'est très bien... Sans recettes, sans mode d'emploi. Ou alors téléphoner à Sigmund. Ou à des comparses de divan.

Vous voyez un chanteur, ça n'a pas réponse à tout. Ça noie le poisson et ça fait le malin avec des mots.

Léo