Plodi
écrit à

   


Léo Ferré

     
   

La mémoire et la mer

    Bonjour Léo,

Et si vous n'aviez jamais été un artiste...

Pourquoi avec des mots vous guérissez des maux. Rappelle-toi ce chien de mer que nous libérions sur paroles. Vous libérez dans les mots le poison des hommes. Il n'aura fallu que d'un moment de plus pour que la mort vienne, mais une main nue alors est venue qui a pris la mienne. Le bonheur est bien là; pourquoi personne ne le voit? Pourquoi j'ai tué un chat...

J'attends votre présence.



Idem pour ce message: «pourquoi j'ai tué un chat»???

Non ho capito! Capito?

Baci